Berlin invite le ciel sous terre

Berlin fait entrer un ciel étoilé dans une future station de métro

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Max Dudler
Le ciel dans le métro

Le concept architectural de la future station du métro berlinois Museumsinsel fait entrer le ciel sous terre. L’architecte a ainsi imaginé faire évoluer les usagers sous une voûte étoilée, en souterrain. Le gros œuvre est désormais terminé.

 

La future station du métro berlinois desservant cinq musées de la capitale allemande prend le contrepied architectural parfait de celles du Ceva à Genève. Si la ligne ferroviaire traversant la cité de Calvin laisse pénétrer la lumière par des marquises jusqu’à ses quais d’embarquement, ce sera plutôt une voûte étoilée que les passagers de la ligne U5 de Berlin verront. L’architecte suisse Max Dudler, mandaté par la compagnie berlinoise des transports publics, a en effet conçu sa station de métro sur le thème de la «Nuit éternelle».

Du bleu et des points

Implenia vient donc de terminer le gros œuvre de cette future station de métro.  L’architecte s’est basé sur l’absence de lumière naturelle sous terre pour concevoir un plafond bleu outremer et parsemé de 6662 petits points lumineux. Ainsi les usagers auront-ils l’impression de se trouver sous un ciel étoilé.

Sous-sol congelé

Les travaux menés par Implenia se sont consacrés au percement de deux tubes parallèles, longs chacun de 1,7 km, une installation de triage et du gros œuvre des deux stations User der Linden et Museumsinsel. Un tunnelier a passé avant que les experts ne congèlent le sous-sol sur un volume de 28.000 mètres cubes. Cette opération a permis de construire en souterrain la zone des quais sans risque d’infiltration de la nappe phréatique. Cette congélation est la plus importante du genre en Europe.

Nouveau raccordement

Le consortium suisse prévoit aussi d’ici cet automne diverses opérations de reconstruction, comme la remise en état du quai du canal de la Spree et d’importants travaux routiers.  La station dont le gros œuvre est désormais terminé fait partie d’un projet de nouveau raccordement entre l’Alexanderplatz et la Porte de Brandebourg, sur la ligne U5. Il comprendra trois nouveaux arrêts. La ligne sera mise en service dès l’été 2021.