Deux start-up primées

Le béton recyclé et l’isolation lauréats d’un prix destiné aux start-up

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Fondation W.A de Vigier

La production de béton à partir des déchets d’excavation et de nouveaux matériaux isolants ont fait le bonheur de deux start-up zurichoises, lauréates du Prix de la Fondation W.A.  de Vigier 2020. C’est le volet durable de la construction qui s’en trouve honoré.

La pandémie du Covid-19 n’a pas fait oublier le débat sur le réchauffement climatique. Dans le secteur de la construction en particulier, la recherche de nouveaux matériaux plus durables et plus écologiques bat son plein. Et, parfois, elle est récompensée.

Mélange pour du béton vert

Le Prix de la Fondation W.A de Vigier va donc primer les produits de cinq clean tech, dont deux sont issus du secteur de la construction et du canton de Zurich. Le premier, Oxara AG, a développé un mélange chimique qui transforme les déchets d’excavation en produits de construction respectueux de l’environnement. Son utilisation permet d’éviter des frais d’enfouissement des débris d’excavation. Elle offre aussi un nouveau matériau dans le contexte toujours préoccupant de la pénurie de béton de construction.

Isolation d’après des déchets

Le second clean tech récompensé, l’entreprise FenX, a trouvé le moyen de transformer les déchets industriels en panneaux isolants dotés d’une empreinte carbone minimale. L’isolation gagne ainsi en qualité, tout en contenant ses prix. A l’annonce de son prix, le PDG de FenX reconnaît que la pandémie n’a pas totalement arrêté les chantiers et la recherche. Il a fallu certes prendre quelques mesures d’économie, mais l’activité de l’entreprise s’est heureusement poursuivie.

Créateurs d’emplois

Trois autres entreprises sont lauréates de ce prix 2020. Dotée de 500.000 francs, cette distinction distingue chaque année différentes start-up en privilégiant le niveau d’innovation, la valeur ajoutée pour la société dans son ensemble, la viabilité technique et financière des projets et l’esprit d’entreprise qui les anime. Elle facilite aussi l’entrée en bourse et la création d’emplois.