Grosse grue pour un pont

La Fonderie de Fribourg reçoit son nouveau pont routier

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: La Liberté

La route de La Fonderie, à Fribourg, sera dotée cette année d’un nouveau pont pour traverser les voies CFF. Les premiers éléments de cet ouvrage viennent d’être posés de nuit.

Lancer un pont est une opération qui rappelle un peu le jeu du Meccano. C’est en tout cas ce que vient de vivre la route de la Fonderie à Fribourg, théâtre nocturne d’un chantier spectaculaire. Le nouvel ouvrage d’art enjambant trois voies CFF commence à prendre forme, selon une technique de pose éprouvée.

Une grue mobile

La réfection de cet axe routier fribourgeois demande le remplacement d’un pont datant de 1948 et en piteux état. La charge qu’il pouvait supporter était en effet limitée à 21 tonnes. Il a donc été démoli en octobre dernier. Sa reconstruction vient de commencer. Une grue mobile de grande envergure vient de poser les premiers éléments du nouveau pont, pendant une nuit. L’opération sera répétée en juillet prochain pour les six dernières poutres.

Culées, poutres et béton

Cette technique de reconstruction consiste d’abord à aménager deux culées en béton armé pour traverser les voies CFF. Les poutres préfabriquées et précontraintes du pont – neuf en tout et d’une masse de 23t chacune pour une longueur de 23 m – viendront s’y poser. Ensuite, une nouvelle couche de béton liera l’ensemble de la structure porteuse. Le nouveau pont ne comportera aucun joint de chaussée ni appoint mécanique. Il sera ainsi plus durable, nécessitera moins de coûts d’entretien et offrira de meilleures garanties de protection contre le bruit.

Un axe important

La route cantonale de la Fonderie est un axe important pour Fribourg. Elle voit passer 18.000 véhicules par jour. Le pont sera doté d’un dispositif antichute de véhicules et les CFF feront poser des protections à leurs lignes de contact. La circulation est maintenue pendant le chantier.