Le béton isole en moussant

Le béton mousse pour des chantiers plus respectueux de l’environnement

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Michel Couturier Fixit SA

L’isolation des bâtiments se révèle intéressante grâce aux techniques d’injection de béton mousse. Si le procédé est déjà connu, il n’en est pas moins une solution d’avenir pour l’environnement.

Les ingénieurs et autres experts du béton n’ont pas attendu la prise de conscience de l’urgence climatique pour recourir à des techniques de construction plus écologiques. Lors de la dernière journée d’information Holcim organisée au Rolex Center de l’EPFL, quelque 200 personnes ont ainsi pu se pencher sur les atouts du béton mousse, un produit écologique reconnu et utilisé principalement dans l’isolation des bâtiments.

Dalles, façades et toits

Michel Couturier, directeur des ventes de Fixit SA, a ainsi présenté aux quelque 200 personnes présentes, les vertus de l’injection du béton mousse dans le bâtiment. «Cela est notamment utile dans l’isolation des dalles, des façades et des toits plats, ou dans le revêtement des piscines, a-t-il expliqué. Le produit est de plus inodore et préserve l’environnement».

Durcissement rapide

L’utilisation de béton sur un chantier peut avoir des conséquences écologiques néfastes, notamment en ce qui concerne le transport des matériaux. Avec le béton mousse, rien de tout cela, puisqu’il est produit localement et injecté directement dans les structures sans être compacté.  Il remplit facilement es dalles et les coffrages, pour durcir rapidement et offrir une surface stable.  Il peut être fabriqué en continu, ce qui réduit la surface que le chantier doit lui réserver. «Nous pouvons ainsi réduire de 75% le trafic de camions accédant à un chantier», a plaidé Michel Couturier.

Le modulaire stimulé

Pour obtenir le bon matériau il a fallu chercher. Une nouvelle génération de ciments et les développements de nouvelles machines ont permis la création d’un béton mousse de dernière génération. La construction modulaire peut être particulièrement été stimulée par le recours à ce matériau. Un béton de l’avenir…