Pour faire face au réchauffement climatique, Sion s’adapte

Pour faire face au réchauffement climatique, Sion s’adapte

Gefäss: 
Pour faire face au réchauffement climatique, Sion s’adapte En été, on peut enregistrer des écarts thermiques de cinq à dix degrés entre le centre de Sion et ses coteaux. « La ville agit comme une pierre ollaire en retenant la chaleur entre ses murs », met en garde Lionel Tudisco, urbaniste à la ville. Le milieu urbain empêche l’air frais d’entrer et les sols imperméables n’absorbent pas l’eau lors des fortes pluies. En Valais, on mise désormais sur la végétalisation, la gestion de l’eau, la porosité des
(link is external) L’article complet en PDF

Tous les contenus en ligne de BatimagPLUS sont inclus dans l'abonnement Batimag

S’inscrire

Vous n'êtes pas encore abonné mais souhaitez lire l'article maintenant?

Tous les contenus en ligne de BatimagPLUS sont inclus dans l'abonnement Batimag

S’inscrire

Vous n'êtes pas encore abonné mais souhaitez lire l'article maintenant?