15:03 TECHNIQUE

Un scannage au laser pour radiographier l’état de la tour de Pise

Teaserbild-Quelle: Pinterest

La tour de Pise vient d’être complètement scannée au laser. Cette opération, menée tambour battant avec des moyens dignes du système D, permettra de poser un diagnostic précis sur l’état réel du monument le plus célèbre d’Italie.

Tour Pise 1

Quelle: dotscene

Les images laser n’ont pas omis le moindre centimètre cube du monument.

Les moyens d’investigations numériques vont certainement assurer l’avenir de la tour de Pise. Cet édifice du XIIᵉ siècle, symbole architectural de l’Italie, a été complétement scanné par une entreprise allemande pour offrir ainsi une radiographie précise au laser de son extérieur et de son intérieur. Les images seront versées aux archives du site, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

L’opération de scannage s’est déroulée par étapes successives, en commençant par l’extérieur de l’édifice. Au moyen d’un scanner mobile, la numérisation a parcouru la tour de bas en haut, étage par étage. Et sans autre moyen que la marche à pied et en trois heures. Au fur et à mesure que les mesures prenaient de la hauteur, des cordes ont permis de sécuriser l’appareil commandé depuis le sol.

Tour Pise 2

Quelle: dotscene

Le scannage est fait moyen d’un appareil mobile, soutenu parfois par des cordes pour éviter la chute.

Ce faisant, il a été constaté que la corde attachant le scanner touchait la base de la tour depuis la moitié de sa hauteur. C’est dire si sa célèbre inclinaison est impressionnante. Cette numérisation a atteint les moindres recoins du monument, radiographiant ainsi 14000 t de marbre. Même les cloches du sommet y ont eu droit.

La tour de Pise doit sa célèbre inclinaison au fait qu’elle a été construite sur un sol inégal dès 1153. Les experts supposent qu’un dépôt marneux a été à l’origine de ce défaut de construction. Le monument a été temporairement fermé en 1990 pour des travaux de consolidation. Les récentes investigations ont permis de constater que l’édifice s’était quelque peu redressé. Mais les experts s’accordent à dire que la tour ne sera jamais droite. Elle perdrait son charme…

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.