Première pierre pour le plus grand chantier PPE de Genève

Le Parc des Crêts est le plus grand projet en zone villa de Genève

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Parc des Crêts
Le plus grand chantier PPE de Genève

Sur près de 9 hectares, le futur Parc des Crêts de Troinex (GE) accueillera un millier de nouveaux habitants à l'horizon 2023. 368 logements destinés à la vente en PPE verront le jour.  Ils seront répartis entre 40 villas, 263 appartements et 65 habitations seniors. Les responsables de ce projet immobilier entendent favoriser la biodiversité.

Un écrin vert pour de l'habitat mixte et un dialogue intergénérationnel.

Le projet immobilier Le Parc des Crêts, à Troinex GE), est ambitieux. Ambitieux par la taille: sur près de 9 hectares, 368 logements en propriété par étages (PPE) – 40 villas, 12 immeubles de 2 étages contenant 263 appartements de 2 à 7 pièces et 65 habitations pour seniors – vont être construits. Les premiers lots seront livrés dans dix-huit mois. Les derniers doivent accueillir leurs propriétaires au printemps 2024.

Mais le projet est aussi ambitieux en termes de biodiversité et d'environnement. La nécessité de construire des logements dans un milieu resté vert est un souci que les pilotes du projet du Parc des Crêts de Troinex (GE) veulent faire partager. Il s’agit d’intégrer de la biodiversité à un projet immobilier, en pleine zone urbaine, au sud de l’Arve. Et cela dans un environnement aménagé pour l’homme.

La première pierre du nouveau quartier a été officiellement posée vendredi 9 octobre au sud de l’Arve, sur une parcelle de 87'000 m2. Le projet s’inscrit dans les objectifs environnementaux du WWF, pour assurer la continuité biologique entre la Drize et le Nant des Marais, les deux cours d’eau qui traversent Troinex. La proportion des espaces naturels par rapport au bâti s’élevé à quatre contre un.

Ilots et patios

Le Parc des Crêts sera une zone résidentielle.  Ses futurs appartements seront regroupés en forme d’îlots de faible hauteur autour de patios végétalisés jouant le rôle de hall à ciel ouvert. Ces espaces protégés seront ornés de jardins thématiques pour leur conférer leur propre identité et une grande diversité. Les logements seront largement éclairés avec la lumière naturelle et de larges baies.

Le bois et le solaire

Les responsables du projet entendent aussi construire des bâtiments à très haute performance énergétique. Le bois sera privilégié pour le chauffage et le photovoltaïque pour la production d’électricité. La circulation motorisée se déroulera en sous-sol, dans un vaste parking souterrain. L’espace centrale du futur quartier sera donc aménagée pour rendre hommage à la biodiversité, sans oublier d’y inclure les activités humaines, comme le sport, la détente et la rencontre.  

Lancé par 3N Investissements SA, le projet est piloté par Capvest Advisors et Niton SA et la mise en vente des lots effectuée par Naef Immobilier SA et Barnes Suisse SA.