Le Jura voit grandir sa patinoire

Deux surfaces de glace pour trois clubs jurassiens sous le même toit

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: SIDP
Trois clubs sous le même toit

L’agrandissement et l’assainissement de la patinoire de Porrentruy battent leur plein. Le bâtiment central qui sera aménagé entre les deux surfaces de glace prévues devrait être sous toit avant Noël. C’est toute une région qui se mobilise pour les sports de glace sur le site de Voyeboeuf.

Sous toit avant Noël ! Les responsables de la construction du nouveau centre de glace de Porrentruy sont confrontés à un planning serré mais jouable. Le chantier se poursuivra dans quelques jours par la pose des dalles des deuxièmes et troisièmes niveaux.

Mobilisation sportive

C’est toute une région qui attend son nouveau centre de glace depuis des années. Les excellents résultats sportifs du HC Ajoie ont conduit à cette mobilisation humaine pour offrir aux trois utilisateurs actuels – le hockey, le curling et le patinage artistique – un centre adéquat. Après la cession de la patinoire actuelle de Voyeboeuf au syndicat intercommunal du district de Porrentruy (SIDP), le chantier proprement dit a pu débuter en mai dernier après d’importants travaux de désamiantage.

Le bâtiment central en premier

Le complexe de glace se composera de deux patinoires couvertes, dont l’une de 5000 places réservée au HC Ajoie, un bâtiment abritant restaurant, locaux techniques et administratifs, et une salle polyvalente. La construction se consacre depuis le début à l’aménagement du bâtiment central, entre les deux surfaces de glace.

Bois ajoulot très présent

«Le bois ajoulot est très présent dans la construction», explique Gregory Pressacco, le responsable technique du chantier. Dans les dalles, la toiture et les bardages de façade, d’une part, et composant les loges VIP de la patinoire, d’autre part. L’utilisation du béton permet de renforcer la statique du bâtiment. «Cela a été nécessaire vu que nous installerons les équipements techniques au dernier niveau», précise encore Gregory Pressacco.

Après la saison, la charpente

D’ici Noël, le bâtiment central doit être sous toit. Les travaux se poursuivront ensuite en parallèle avec la saison de glace dans la patinoire actuelle, amputée de l’un de ses vestiaires et de son restaurant. Le 23 mars, les curleurs et les patineurs auront terminé leurs activités sur glace. Quant au HC Ajoie, tout dépendra de son parcours dans le championnat suisse de hockey. Une fois qu’il aura terminé sa saison, la charpente de sa patinoire pourra être désamiantée et remplacée. L’objectif final du SIDP reste de rendre son nouveau centre de glace opérationnel au 1er octobre 2020. Le projet, photovoltaïque compris, représente un investissement d’une vingtaine de millions de francs.