Appartements pour la Zodiac

Le Locle reconvertit son ancienne Zodiac en vingt appartements

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard
Le Locle pense à ses aînés

Les friches industrielles trouvent une nouvelle vie en étant reconverties. Plus de vingt ans après sa fermeture, la Zodiac du Locle (NE) est en train d’en faire l’expérience. Pour les autorités de la Mère-Commune des Montagnes neuchâteloises et sa population, c’est une grosse satisfaction. Le site situé au-dessus de la gare CFF est en train d’être transformés en 20 appartements avec encadrement.

Pour Le Locle, ce chantier s’inscrit dans un processus de revalorisation du patrimoine industriel de la ville. Après l’ancienne Dixi et Zenith, c’est au tour de Zodiac de subir une reconversion résidentielle de ces locaux. Les deux bâtiments construits dans les années 1960 au-dessus de la gare CFF sont en plein travaux. Ils accueilleront dans une année 20 appartements avec encadrement. De quoi offrir aux personnes âgées la possibilité de se maintenir à domicile le plus longtemps possible, dans un cadre sécurisant et convivial.

Horloge trop malade

La transformation de ces locaux industriels en appartements débouche sur un bel exercice de style. L’architecte Cédric Schaerer a donc dû tenir compte de la volonté des Loclois de préserver le caractère industriel de l’ancien site de production. Lors d’une récente visite, les habitants présents ont beaucoup insisté là-dessus. Notamment en demandant de préserver l’enseigne de l’entreprise. Ils n’ont malheureusement pas pu être exaucés en ce qui concerne l’horloge qui ornait le bâtiment à l’est. «Elle était vraiment trop malade», a répondu l’architecte.

Cinq niveaux de quatre logements

La transformation intérieure est néanmoins spectaculaire. Les bâtiments mitoyens comportent cinq niveaux qui recevront chacun quatre logements et un espace d’activités communes entre résidents. Les grandes fenêtres en bois qui éclairaient les anciens ateliers seront préservées, même si elles seront remplacées par du PVC. Il faut dire que la vue sur la ville du Locle y est exceptionnelle.

Noyau lumineux

Chaque appartement possèdera son propre agencement, organisé autour d’un noyau lumineux formé d’une grande pièce. Cela a pour mérite de préserver la lignée de fenêtres de chaque étage. Les salles de bains seront borgnes. Chaque logement est évidemment conçu pour des personnes à mobilité réduite mais encore autonomes. La cage d’escaliers centrale rappelle encore l’ancienne affectation industrielle. Un ascenseur aux normes, des espaces verts aménagés sur l’ancien parking de l’entreprise – le plus beau du Locle – complèteront ce complexe d’appartements.

Urbanisme durable

La Zodiac a été fondée en 1882 par Aristide Calame, dans une ville du Locle au riche patrimoine industriel, surtout horloger. Elle a fermé ses portes en 1997. En 2013, les villes du Locle, de La Chaux-de-Fonds et de  Neuchâtel créent une plateforme commune, Urbaine.ch, pour valoriser l’’urbanisme dans une perspective durable. Depuis, ce sont 17 projets qui ont pu être soutenus dans ce cadre. Urbaine.ch organise des visites, des conférences et des débats, et est très actif sur les réseaux sociaux et sur YouTube.