12:06 ARCHITECTURE

10e centrale photovoltaïque inaugurée

La Ville de Genève a inauguré mardi 14 juin sa dixième centrale photovoltaïque, au Centre sportif de Vessy. La Ville vise un parc immobilier entièrement «vert» d’ici à 2050.

19415

Ce chiffre symbolique tombe après que le Conseil fédéral a opté pour un désengagement du nucléaire d’ici à 2034. La Ville préconisait un arrêt immédiat des centrales.

La centrale du Centre sportif de Vessy intègre 125 m2 de panneaux solaires. En une année, quatre de ces nouvelles centrales ont été mises en service en Ville de Genève. D’autres projets permettront à la Ville de doubler sa production d’électricité verte d’ici à 2015. Elle pourra produire quelques 5.5 GWh, soit 13% de sa consommation électrique.

Les bâtiments et immeubles publics 100% renouvelables se multiplient. La crèche de Saint-Jean fonctionne au bois et au solaire depuis 2005. Depuis, on peut ajouter: les cinq bâtiments du Foyer de Sécheron, les installations des Conservatoire et Jardin Botaniques et celles des immeubles Cendrier 1-3 et Cité-Corderie 10. Des projets sont prêts, par exemple pour les ensembles immobiliers des Minoteries et de la Jonction.

Nouvelle stratégie: pompes à chaleur et économies d’énergie

La réalisation –ou la rénovation– de bâtiments suivant des standards 100% renouvelables s’appuie en partie sur l’utilisation de pompes à chaleur. Grâce à ces appareils, 1 KWh d’électricité génère de 3 à 5 KWh de chauffage. Il faut alors compenser la production électrique. Les quelques 800 bâtiments de la Ville de Genève auront ainsi besoin d’environ 20 GWh d’électricité pour alimenter les pompes à chaleur.

Une nouvelle stratégie électrique -en cours de validation– va venir compléter la stratégie thermique «100% renouvelable en 2050» de la Ville afin de compenser ces 20 GWh. Les 10 premiers GWh seront économisés à travers des améliorations techniques dans les bâtiments, pour une réduction de consommation de 23%. Les 10 autres GWh seront générés par des sources locales et renouvelables, dont le solaire photovoltaïque.

Prendre en compte la politique énergétique des villes suisses

Pour rappel, l’Office fédéral de l’énergie avait été chargé par le Conseil fédéral d’adapter les scénarios de politique énergétique, en procédant à une consultation des villes suisses. La Ville de Genève avait rappelé son souhait que la politique énergétique considère les communes comme des partenaires à part entière des discussions. A défaut d’une sortie immédiate, elle avait préconisé la solution numéro 3, qui impliquait un abandon rapide de cette dangereuse solution énergétique. (ba/ek)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.