04:07 ARCHITECTURE

A Genève, « Arc Afterwork » sublime l’existant en pensant au futur

Teaserbild-Quelle: Pedro Gutierrez Fernández

« Arc Afterwork » offre la possibilité d'un échange passionnant et convivial entre les professionnels de l'architecture, les entreprises de construction et les fabricants de produits de construction,  le tout dans un cadre informel et une ambiance détendue en fin de journée. Le 2 juin dernier, quelque 50 architectes et planificateurs spécialisés se sont réunis au FER de Genève pour réseauter, se détendre et faire le plein d'idées.

Arc Afterwork juin 2022 1

Crédit image: Pedro Gutierrez Fernández

Les architectes Adrien Comte et Adrien Meuwly ont démontré que la construction de bâtiments neufs et un usage responsable des ressources peuvent être conciliés avec un peu de volonté et d’imagination.

Construire, encore et toujours. Bâtir afin de loger la population. Telle est parfois l’image que se fait la population de la fonction de l’architecte. Mais la construction de nouveaux bâtiments n’est-elle pas une aberration dans ce monde où les ressources naturelles diminuent et où les espaces verts se font de plus en plus rares ? Chaque année, quatre millions de tonnes de déchets de construction sont ainsi produites. Il est temps de reconsidérer l’image que la discipline de l’architecture a d’elle-même.

Aujourd’hui notre univers est tellement bâti qu’il faut prendre en compte ce qui est présent et l’utiliser. La mode change, les idées aussi, c’est notamment cela qui pousse beaucoup d’architectes à souvent vouloir construire à neuf. Ou pire encore, à raser pour reconstruire. Certes, quelques exceptions existent où la tabula rasa est parfois nécessaire et juste, mais la plupart du temps, il est possible d’utiliser ce qui a déjà été construit, et par l’ajout de simples petites touches, ou parfois de grandes modifications, l’ancien peut alors être sublimé et revivre.

Les architectes Comte / Meuwly et Daniel Zamarbide étaient les invités du Arc Afterwork qui s’est déroulé à Genève le 2 juin dernier afin de présenter leur point de vue sur la relation à l’existant au travers de leurs projets passionnants. Les conférences ont été suivies d’un apéritif dînatoire invitant à poursuivre la réflexion sur les sujets présentés entre professionnels de la construction et passionnés d’architecture.

Respect du passé
Construire avec l’existant implique un respect pour nos prédécesseurs, un respect pour les choix qui ont été faits dans le passé. De nombreux très beaux exemples de réutilisation d’anciens espaces existent et fonctionnent aujourd’hui très bien. Pour démontrer cela, des architectes créatifs étaient nécessaires. Au vu de leurs réalisations innovantes, les agences d’architecture Comte / Meuwly et BUREAU ont donc été approchées pour participer à cette soirée.

Arc Afterwork 2022 2

Crédit image: Pedro Gutierrez Fernández

Daniel Zamarbide est un architecte reconnu dans la conception et la réalisation d’architecture en Suisse et à l’international. Il concentre aujourd’hui son travail transdisciplinaire dans des contextes singuliers en lien avec des programmes culturels et artistiques.

Cet article n'est disponible en intégralité que pour les abonnés.

Connectez-vous maintenant!

Vous n'êtes pas encore abonné? Aperçu des abonnements.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.