13:03 ARCHITECTURE

André Schneider rejoint la Vice-présidence de l’EPFL

Le Conseil des écoles polytechniques fédérales a nommé André Schneider, ancien directeur opérationnel du World Economic Forum, au poste de vice-président de l’EPFL pour la planification et la logistique, dédié entre autres au développement du campus sur ses différents sites. Il remplacera Francis-Luc Perret à l’occasion de son départ à la retraite.

19415

Le Conseil des écoles polytechniques fédérales annonce la nomination du successeur de Francis‐Luc Perret, vice‐président de l’EPFL pour la planification et la logistique. Outre le domaine de l’immobilier et des infrastructures, cette vice‐présidence dirige aussi les ressources humaines, la planification et les finances, la sécurité et le développement durable sur les différents sites de l’Ecole.

«Chef d'orchestre confirmé»

Dès le 1er juin 2013, ces responsabilités seront assumées par André Schneider, 53 ans, docteur en sciences informatiques de l’Université de Genève et du CERN. Sa carrière, débutée dans le consulting informatique, l’a mené à jouer un rôle de premier plan dans l’organisation du World Economic Forum (WEF), rendez‐vous annuel des grands chefs d’entreprises et hommes d’Etat, chaque hiver à Davos. Il a assuré la direction opérationnelle du Forum de 2003 à 2010 et géré la mise en place et l’organisation des diverses manifestations régionales du WEF, notamment en Chine et au Moyen‐Orient. Enfin, il est également musicien professionnel et a joué du tuba dans des orchestres prestigieux tels que le Berliner Philharmoniker et le Lucerne International Festival Orchestra.

À l'aise pour la gestion des grandes structures

En parallèle, André Schneider s’est investi dans des causes telles que l’égalité salariale – il est président de la Fondation equal salary – et le développement durable, qu’il promeut par le biais de la société qu’il a créé en 2011, André Schneider Global Advisory. «En tant que vice‐président de l’EPFL pour la planification et la logistique, j’aurai l’occasion de mettre à profit mon expérience dans la gestion de grandes structures, notamment pour la mise en œuvre du Swiss Tech Convention Center, mais également pour le développement futur du campus, sur ses multiples sites», explique‐t‐il. Le développement – à l’étude – de l’antenne romande du Parc suisse de l’innovation fera lui‐aussi partie de son domaine de compétences.

«Les défis ne manqueront pas dans notre institution car elle va continuer à grandir dans les années à venir. La passion d’André Schneider pour les questions de développement durable et son expérience internationale nous seront précieuses», se réjouit Patrick Aebischer, président de l’EPFL.

Le nouveau vice‐président entrera en fonctions le 1er juin 2013. Son prédécesseur, Francis‐Luc Perret, prendra officiellement sa retraite dès le 31 juillet. Durant les 13 années passées à ce poste, il aura piloté la réalisation de nombreux projets emblématiques: bâtiment des Sciences de la vie, Rolex Learning Center, logements d’étudiants des Estudiantines, Parc solaire, Quartier nord comportant le Centre de Congrès et de nouveaux logements, et Quartier de l’Innovation, entre autres. Il est également à l’origine des réflexions sur le «campus durable» et du développement de plans de mobilité innovants. «Francis‐Luc Perret a été l’artisan infatigable de l’extraordinaire extension du campus. Il a assuré sa vice‐présidence avec compétence et une énergie hors du commun», souligne Patrick Aebischer. (bA/com)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.