13:02 ARCHITECTURE

Autoroute A1: une nouvelle jonction à Ecublens d'ici 5 à 10 ans

Un projet de nouvelle jonction autoroutière à Ecublens ainsi que d'autres mesures d'aménagement ont été présentés il y a un mois par l'OFROU et les autorités vaudoises. L’ouvrage d'Ecublens devrait sortir de terre, au mieux en 2015, au pire en 2020.

L'OFROU va établir ces prochaines années un projet général pour les mesures prévues sur le tronçon de l'A1 entre Ecublens et Villars-Ste-Croix, ainsi que pour la nouvelle jonction autoroutière d'Ecublens à la hauteur de la Venoge.

Le tronçon situé entre les échangeurs d'Ecublens et de Villars-Ste-Croix souffre, actuellement d'un manque de capacité, renforcé par les nombreux entrecroisements et l'hétérogénéité des vitesses.

Un paquet de mesures

L'étude préliminaire menée par l'OFROU au cours de l'année 2009 recommande plusieurs mesures à réaliser pour pallier ces problèmes. Parmi les mesures préconisées figurent notamment l'aménagement d'une voie de débord au niveau de l'échangeur de Villars-Ste-Croix, ainsi que l'ajout de certaines voies et l'adaptation des voies d'entrée et de sortie de l'autoroute. Le coût de ce paquet de mesures, dont la réalisation est envisagée en deux étapes, est estimé à quelque 220 millions de francs.

A cela s'ajoutent quelque 80 millions de francs pour une nouvelle jonction à la hauteur de la Venoge qui doit, elle aussi, contribuer à soulager la jonction de Crissier. L'aménagement de cette nouvelle jonction nécessite également de réaliser de nouvelles voies de circulation dans l'échangeur d'Ecublens.

Supprimer le goulet de Crissier

La Confédération est donc prête à se lancer dans le projet de la jonction d'Ecublens et les mesures nécessaires pour supprimer le goulet de Crissier. Le Canton de Vaud sera associé à ces études. La Confédération entame également les études de planification en vue de l'intégration du contournement autoroutier de Morges dans l'arrêté sur les routes nationales.

La nouvelle jonction d'Ecublens permettra de désengorger le réseau routier local entre Ecublens, Bussigny et Crissier. Elle facilitera ainsi le développement des transports publics prévu dans cette zone.

Accès à l'autoroute facilité pour les entreprises

Pour les entreprises sises dans les zones artisanales et industrielles d'Ecublens, de Denges et de Bussigny, cette nouvelle jonction offrira un accès beaucoup plus direct à l'autoroute, avec des économies en temps et des émissions de CO2 réduites de plusieurs centaines de tonnes. Au final, la nouvelle jonction délestera les communes avoisinantes d'une partie importante du trafic de transit et limitera les effets nuisibles de la route. (ba/com)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.