03:12 ARCHITECTURE

Carnets de commandes à la hausse et perspectives positives

Les bureaux d‘étude continuent à juger positive la situation de leurs affaires. C‘est ce qui ressort de la dernière enquête conjoncturelle réalisée par le KOF/EPFZ sur mandat de la SIA. Les carnets de commandes se sont même légèrement étoffés par rapport au trimestre précédent et l‘évolution de l‘emploi est également vue avec optimisme. En dépit de ces prespectives réjouissantes, les bureaux s‘attendent en revanche à des honoraires en baisse.

Près de 45% des entreprises jugent bonne la situation actuelle. Seules près de 8% d’entre elles l’estiment mauvaise, c’est-à-dire un peu moins qu’en juillet. Le climat demeure plus serein chez les ingénieurs que chez les architectes. Le carnet de commandes s’est légèrement étoffé au 3ème trimestre 2009. Néanmoins, le carnet des commandes en provenance de l’étranger continue de régresser. La moitié des entreprises jugent toutefois abondant leur carnet de commandes et près de 41% le considèrent comme bon. Seules 9% d’entre elles l’estiment insuffisant. Les réserves de travail se situent à 9,1 mois. Le volume des travaux de construction liés à de nouveaux contrats s’est accru par rapport au 2ème trimestre, et ce aussi bien dans la construction de logements que dans la construction publique. En revanche, le volume des travaux de construction économique a poursuivi sa baisse. Les perspectives des six mois à venir se sont légèrement éclaircies. Actuellement, à peu près autant de bureaux d’études s’attendent à une amélioration qu’à une détérioration de la situation des affaires. 11% des entreprises interrogées envisagent une hausse des entrées de commandes, et trois quarts d’entre elles n’escomptent du moins aucune dégradation de la situation des entrées de commandes. Au niveau des honoraires, la marge de manœuvre s’est encore rétrécie. 13% des entreprises s’attendent à une diminution des tarifs d’honoraires. Le maintien d’une bonne situation des affaires se traduit aussi dans les plannings d’embauche: une entreprise sur cinq envisage d’accroître ses effectifs et près de 70% entendent au moins maintenir les effectifs de personnel actuels.

Bureaux d’architectes

L’appréciation de la situation s’est légèrement améliorée dans les bureaux d’architectes par rapport à l’enquête précédente. Près de 37% des entreprises la jugent bonne et la moitié d’entre elles la considèrent comme satisfaisante. Cette évolution apparaît aussi au niveau des carnets de commandes, qui sont désormais jugés abondants par près de 39% des bureaux d’architectes. Le carnet de commandes a même un peu augmenté par rapport au trimestre précédent, même si les commandes en provenance de l’étranger demeurent en baisse. Les réserves de travail se situent maintenant à environ 9 mois. L’enquête du KOF révèle que les prestations fournies se sont accrues par rapport au trimestre précédent : près de 22% des entreprises font état d’une augmentation de leurs prestations ; leur part n’était encore que de 18% en juillet. Le volume des travaux de construction liés à de nouveaux projets a progressé dans l’ensemble par rapport au trimestre précédent, mais surtout grâce à des mandats confiés par les pouvoirs publics. L’évolution s’est avérée négative tant en ce qui concerne la construction de logements que la construction économique. Les attentes concernant les mois à venir se montrent un peu plus confiantes. Près de 17% des bureaux d’architectes s’attendent à une amélioration de la situation des affaires. Les architectes estiment que leurs mandats s’accroîtront dans un proche avenir, ce qui se répercutera également sur l’évolution de l’emploi, mais non sur les attentes relatives aux honoraires.

Bureaux d’ingénieurs

L’enquête du KOF révèle encore une appréciation positive de la situation des affaires. La moitié des bureaux d’ingénieurs la jugent bonne et 45%, satisfaisante. Ce sont surtout les bureaux du secteur CVSE qui portent un jugement tout à fait positif sur leur situation actuelle. Plus de la moitié des entreprises considèrent comme bon leur carnet de commandes. Il s’est étoffé au 3ème trimestre par rapport au trimestre précédent. De même, la demande en provenance de l’étranger a quelque peu progressé. Le volume des travaux de construction liés à de nouveaux contrats s’est accru par rapport au 2ème trimestre. A l’inverse des bureaux d’architectes, l’évolution positive est surtout à mettre au crédit de nouveaux projets dans la construction de logements. En revanche, aucune impulsion positive n’est venue de la construction économique ou publique. Les attentes demeurent réservées pour les mois à venir. Les bureaux d’ingénieurs estiment que les entrées de commandes stagneront ou diminueront légèrement et que les tarifs d’honoraires connaîtront une évolution négative. (bmg/com/sia)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.