08:11 ARCHITECTURE

Construction du maillon manquant de l’A5

Situé entre la falaise de la rive Nord du lac de Neuchâtel et ce dernier, le futur tronçon de l’autoroute A5, constitué notamment par le tunnel de Serrières, prend forme. Sa mise en service à la fin de l’année 2013 permettra de canaliser les flux de trafic des quelques 45 000 véhicules qui traversent chaque jour ouvrable cette zone à haute densité d’habitations.

19415

Unique maillon manquant de l’A5 entre Yverdon-les-Bains et La Neuveville, le tronçon reliant Serrières à la porte ouest de Neuchâtel, constitue un chantier titanesque à l’étroit depuis les premiers travaux préparatoires de 2008. Estimé à 220 millions de francs, ce nouvel axe de circulation devrait être mis en service à la fin 2013. Sa colonne vertébrale est formée par un tunnel d’une longueur d’environ 800 m, excavé en souterrain dans des roches calcaires, partiellement sous le niveau du lac. Dernier grand ouvrage de l’autoroute A5 réalisé sur sol neuchâtelois, il vise à assurer la continuité autoroutière sur le territoire, tout en protégeant les zones résidentielles voisines des nuisances sonores, en facilitant la desserte de la zone industrielle et en favorisant l’accès au lac pour les riverains de Serrières.

Texte intégral à lire ici

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.