15:03 ARCHITECTURE

De gigantesques engins de chantier investissent le Parc des Expositions

Quelque 6000 camions sont attendus à Munich pour livrer les stands et les produits d’exposition à temps. Certains produits de très grande taille arrivent en pièces détachées, lesquelles sont transportées une à une au Parc des Expositions où l’on procède à leur montage.

Le printemps a fait son entrée en Bavière durant le week-end, les premiers immenses engins de construction sont aussi arrivés au Nouveau Parc des Expositions. Désormais, on creuse, on perce, on martèle et on monte à n’en plus finir aux quatre coins de l’espace en plein air pour que tout soit fin prêt pour l’ouverture du salon.

Avec une surface d’exposition record de 555000 mètres carrés et plus de 3000 exposants du monde entier, Bauma 2010 sera le salon des superlatifs.

Une vitrine unique en son genre

Parmi les produits d’exposition annoncés se trouvent beaucoup de premières mondiales et de produits extrêmement lourds qui ne peuvent être vus en un aussi grand nombre que tous les trois ans à Munich.

Quelque 6000 camions sont attendus à Munich pour livrer les stands et les produits d’exposition à temps. Certains produits de très grande taille arrivent en pièces détachées, lesquelles sont transportées une à une au Parc des Expositions où l’on procède à leur montage.

Le commissaire du salon M. Georg Moller précise: «En dépit d’efforts logistiques considérables, fournis en particulier par l’équipe technique et les responsables de la coordination des transports, nous nous réjouissons de cette phase de montage unique. Nous observons chaque jour avec grand intérêt qu’un nombre impressionnant de stands d’exposition et de machines sont montés en l’espace d’une journée de travail. Le Parc des Expositions se remplit de jour en jour.»

En particulier les produits d’exposition extrêmement lourds voyagent déjà depuis des semaines, en partie en bateau ou en train avant de parcourir la dernière étape en camion et d’arriver à destination.

200 tonnes sur la balance...

Un exemple à l’appui est le surface miner (fraiseuse de surface) dénommé 4200 SM du Groupe Wirtgen que l’on utilise normalement pour les mines à ciel ouvert où il est capable de découper, de broyer et de charger jusqu’à 12 millions de tonnes de matériau par an. La machine elle-même affiche fièrement 200 tonnes sur la balance pour une longueur de 30 mètres; la cabine panoramique du conducteur offre une excellente vue. Avant que ce géant de l’exploitation minière puisse être présenté publiquement pour la première fois , il doit d’abord faire un long voyage puis être monté sur place durant des heures.

Un long voyage

Début mars, la fraiseuse a été transportée par camion de l’usine de Windhagen à l’embarcadère situé sur le Rhin à Andernach où un bateau l’a emmenée durant plusieurs jours sur le canal Rhin-Main-Danube jusqu’à Kelheim. Entre le 20 et le 22 avril, elle a été déplacée - avec doigté - du bateau sur un camion, par deux grues, pour parcourir ensuite, escortée par la police, le dernier tronçon avant Munich. D’ici le début du salon, les différentes parties du 4200 SM seront montées sur place et il recevra un dernier coup de pinceau.

D’ici le début du salon bauma 2010, 500 autres transports de pièces lourdes, en partie aussi des marchandises provenant du monde entier, sillonneront les autoroutes en direction de Munich. (ba/ek)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.