07:03 ARCHITECTURE

Deux entreprises fusionnent pour devenir leader suisse

Actives dans la collecte, le tri et la valorisation des déchets pour le compte de collectivités, d'industriels ou de particuliers, les sociétés SRS (Swiss Recycling Services) et Helvetia Environnement annoncent leur rapprochement. Le groupe sera désormais actif sur tout le marché suisse.

Quelques mois seulement après leurs premières discussions, les sociétés Helvetia Environnement et SRS annoncent avoir finalisé leur rapprochement, le 22 février 2017. Les deux plus grands acteurs romands s'allient pour créer le leader suisse de la gestion des déchets. La société SRS rejoint les filiales Transvoirie, Sogetri et Leman Bio Energie au sein du groupe Helvetia Environnement. Le management de SRS rejoint le comité de direction d'Helvetia Environnement. A terme, cette collaboration permettra de créer des synergies entre les quatre filiales, en matière de couverture territoriale, d'optimisation des unités de tri et de réduction des émissions de CO2 grâce à l'utilisation de biocarburant issu des déchets.

140 millions de francs grâce aux déchets

Déjà bien implanté en Suisse romande, le groupe Helvetia Environnement est dorénavant actif à l'échelle nationale avec des agences à Bâle et à Soleure ainsi que dans les cantons de Berne, Zurich et au Tessin via un réseau de partenaires. Le groupe et ses filiales comptent désormais 500 collaborateurs qui servent au quotidien 17'000 clients et grandes industries dont 490 collectivités publiques. En 2017, un chiffre d'affaires de plus CHF 140 millions devrait être réalisé. Helvetia Environnement a effectué une importante augmentation de capital, souscrite par les actionnaires historiques.

Les deux sociétés ont concrétisé ce rapprochement afin d'anticiper la concentration que connaît le secteur de la gestion des déchets en Suisse. Depuis leur création, Helvetia Environnement et SRS se sont développées en partie grâce à de la croissance externe, en intégrant des entreprises locales. En effet, la raréfaction des ressources naturelles ainsi que des règlementations toujours plus contraignantes complexifient la collecte, le tri et la valorisation des déchets et requièrent des investissements de plus en plus importants en main d’œuvre spécialisée et dans des équipements spécifiques. Dans un communiqué de presse, Helvetia expliquait «Notre secteur d'activité nécessite des expertises approfondies et une capacité financière importante afin de répondre aux attentes des collectivités publiques, des industries et PME suisses.»

Un groupe plus grand pour une offre élargie

Déchets industriels, issus de la construction, ferrailles, bois, papier et carton ou biodéchets, chaque filière demande une logistique et des compétences spécifiques pour trier et acheminer les matières vers les points de recyclage appropriés. La complémentarité des deux entreprises en matière d’activités et de zones géographiques permettra par conséquent de construire une offre de services encore plus complète. De plus, la nouvelle dimension du groupe lui permettra de stimuler sa capacité d’innovation et de renforcer ses relations avec les autorités et collectivités locales. Selon Vincent Chapel, Président d'Helvetia Environnement, "Ce rapprochement consolide la compétitivité du groupe Helvetia Environnement. L'entreprise démontre sa faculté d'anticipation et renforce sa capacité à répondre aux futurs défis liés à la gestion des déchets: création d'usines de tri automatisé, optimisation des filières existantes et augmentation des taux de tri par matière. La création d'un groupe national permettra de mutualiser nos investissements et d'améliorer les prestations offertes à nos clients. Ce rapprochement dynamisera également la capacité d'innovation de nos équipes qui répondent aux appels d'offres des collectivités publiques et des entreprises. Nous désirons par notre nouvelle dimension pouvoir contribuer de façon notable à la transition vers une économie plus responsable grâce à des stratégies efficientes de gestion des déchets, dans le strict respect des normes environnementales".

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.