10:04 ARCHITECTURE

La révision de la norme SIA 265 sur les constructions en bois est close

Après révision, la norme SIA 265 sur les constructions en bois est entrée en vigueur le premier janvier 2012, mettant ainsi un point final au premier volet d’un projet d’envergure qui se propose, d’ici 2013, de procéder au remaniement des normes SIA sur les structures porteuses, élaborées en 2003.

Dans le cadre de la normalisation européenne, l’Association Suisse de Normalisation (SNV) s’est engagée à adopter la totalité des normes européennes. La SIA a fait sienne cette obligation de la SNV pour le secteur du bâtiment, alignant ses normes relatives aux structures porteuses sur les normes européennes «Eurocodes» de même nature. Or l’élaboration des normes suisses parues en 2003 s'appuient encore sur les prénormes européennes (ENV) ainsi que sur les ébauches des actuelles normes européennes de produits (prEN). Une harmonisation des normes suisses sur les structures porteuses avec les Eurocodes en vigueur est par conséquent tout indiquée. Qui plus est, les nombreuses années d’expérience dans l’application de ces normes et la publication, en janvier 2011, de la nouvelle série SIA 269 et suiv. «Maintenance des structures porteuses» imposent de fait une mise à jour.

Les principales nouveautés de la norme SIA 265:2012

La norme DIN 4074-1 est désormais appliquée pour la classification du bois massif selon sa résistance, d’où des ajustements dans les classes de résistance pour cette catégorie de bois. Les classes de résistance GL 32h et GL 32k ont également été adoptées pour le bois lamellé-collé. Le dimensionnement des éléments de construction en dérivés du bois est, depuis le 1er janvier 2009, régi par la norme SIA 265/1 Construction en bois – Spécifications complémentaires. La totalité des données sur ce sujet a, par conséquent, été supprimée de la norme SIA 265, la norme SIA 265/1 étant citée systématiquement comme référence. Les principaux ajustements effectués figurent au chapitre 6 (assemblages). Pour les assemblages de type tige (broches, boulons, clous, vis), la version révisée de la norme adopte désormais une démarche unifiée afin de réduire la valeur de calcul de la résistance ultime par rapport au nombre d’organes d’assemblage alignés dans le sens de l’effort. Les méthodes de définition des valeurs caractéristiques de la pression latérale et de la résistance à la flexion des organes d’assemblage de type tige ont été adaptées aux normes européennes en vigueur. La démarche visant à déterminer les valeurs de calcul des résistances ultimes des broches, boulons et clous a été harmonisée avec celle des normes européennes en vigueur et simplifiée dans un but pratique d'utilisation. Le dimensionnement des assemblages par vis fait peau neuve et se conforme aux règles de l’Eurocode 5 actuel. Les résistances ultimes des vis étant largement tributaires des géométries effectives, des matériaux ainsi que de la forme et des propriétés du filetage et de la tête de vis, il était nécessaire de préciser le texte de la norme en renvoyant aux normes de produits européennes afférentes et en restreignant la validité des méthodes de dimensionnement pour les types de vis énumérés. Pour finir, le terme nouveau d’«adhésif» se substitue à celui de «colle»: il traduit mieux les exigences élevées de la mise en œuvre de ce moyen d'assemblage dans les structures porteuses en bois. Au-delà de l’adaptation à l’état actuel de la technique, l’édition 2012 de cette norme présente une nouveauté sous la forme d’annexes d’information: calcul plus précis de la résistance ultime des assemblages par broches, boulons et vis, valeurs caractéristiques de la résistance à la compression et du module d’élasticité parallèlement au sens du fil, vérification alternative de la sécurité structurale en cas de compression perpendiculaire au sens du fil et, enfin, consignes de dimensionnement pour les renforcements destinés à absorber les tractions transversales.

Documents d’accompagnement de la norme révisée

Afin de parachever la révision de la norme SIA 265, la publication Tables pour la construction en bois TCB 1 – Manuel pour le dimensionnement de Lignum a, elle aussi, été remaniée et la documentation SIA D 0195 Construction en bois – Exemples de dimensionnement selon la norme SIA 265 a été remplacée par le répertoire des Tables pour la construction en bois – Répertoire d’exemples de Lignum.

Complément d'info ici

L’approche SIA des normes sur les structures porteuses

L’objectif principal des Eurocodes est de mettre à disposition, à l’échelle européenne, des outils de dimensionnement unifiés couvrant le plus grand nombre de problématiques afin de permettre la prestation de «Dimensionnement des ouvrages» dans tous les pays. Parallèlement, la collection des normes SIA doit forger des instruments de travail et de compréhension clairs et concis afin que les planificateurs puissent exercer leur métier. Fidèle à la démarche normative de la SIA, la série SIA 260 et suiv. dresse des garde-fous en restreignant le moins possible la créativité des professionnels. L’étendue et la teneur des activités inhérentes à la conception des structures porteuses doivent être, dans l'esprit des travaux normatifs suisses, fonction de l’importance de la structure porteuse, des situations de risque et de la complexité de la tâche.

La norme SIA 265:2012 Construction en bois en langue allemande est en vente auprès de la SIA sur le site www.webnorm.ch. Sa parution en langue française est prévue au début du second semestre 2012. (sia)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.