10:11 ARCHITECTURE

Le canton du Valais passe le cap du 1000ème label Minergie

Lancé en 1998 en Valais, le standard Minergie pour les bâtiments a franchi en novembre 2010 le cap des 1000 labels octroyés par le Service cantonal de l’énergie. Le canton se place désormais au 5ème rang suisse et premier romand.

Le canton se place désormais au 5ème rang suisse et premier romand, avec le plus grand nombre de labels par 1000 habitants. Ce 1000ème label Minergie valaisan est octroyé à un immeuble sédunois des années 50 dont la rénovation est exemplaire.

Taux de croissance de plus de 30%

Le standard Minergie, qui connaît un taux de croissance annuel de plus de 30% depuis 2006, est devenu une référence dans le marché immobilier. En effet, dans le contexte mondial d’augmentation de la demande d’énergie et des coûts d’extraction de plus en plus élevés, réduire la dépendance énergétique constitue un avantage économique indéniable. Minergie répond donc plus que jamais aux soucis de rendement des investisseurs institutionnels ou privés.

Dès le 1er janvier 2011, l’agence Minergie reprendra la licence du Service de l’énergie et des forces hydrauliques et octroiera les labels Minergie pour les nouveaux dossiers, suivant ainsi la tendance suisse. Le canton n’abandonne toutefois pas la promotion des standards Minergie : il continue par exemple à soutenir généreusement les bâtiments construits selon le standard Minergie-P.

Budgets cantonaux augmentés

Le Valais s’engage toujours plus dans la promotion d’une politique énergétique responsable : les budgets cantonaux ad hoc ont été sensiblement augmentés pour la promotion des énergies renouvelables et des rejets de chaleur pour le chauffage des bâtiments, mais aussi de Minergie-P. Le canton a également innové en prévoyant des prêts pour l’assainissement de processus industriels. De plus au niveau national, il existe maintenant des moyens financiers conséquents pour promouvoir la production d’électricité par les énergies renouvelables. D’environ 265 millions par année actuellement, ces moyens vont monter à plus 500 millions dès 2013. D’autre part, un programme national pour l’isolation des bâtiments, le « Programme bâtiments », est en place pour au moins 10 ans. Il est doté de 130 millions de francs par année. (com)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.