11:02 ARCHITECTURE

Le photovoltaïque en Suisse – une technologie-clé dynamique!

Organisé le 4 et et le 5 février à Winterthur, le 8e symposium photovoltaïque national réunit quelque 450 professionnels et spécialistes du courant solaire, venus de Suisse et de l’étranger, atteignant ainsi un record de participation.

La manifestation présente dans le détail la branche photovoltaïque en Suisse, qui se place en bonne position. Les 25 années de recherche et de développement en photovoltaïque ont apporté des innovations remarquées au niveau international et ont forgé une industrie à la croissance dynamique, active à la fois dans la production de modules solaires et dans leur intégration dans l’enveloppe du bâtiment. La Suisse pâtit pourtant d’un facteur géographique négatif avec un marché intérieur très limité. Des représentants de l’industrie et des milieux politiques réclament donc le déblocage rapide de la situation pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté d’origine solaire. De perpétuelles innovations et une production industrielle à grande échelle font rapidement baisser les coûts, si bien que cette technologie est en mesure d’apporter une contribution sensible à un approvisionnement durable en énergie dans les 20 prochaines années. L’électricité solaire devient ainsi une technologie-clé du 21e siècle.

Plus que jamais d’actualité
Même si la crise économique n’épargne pas la branche du photovoltaïque, l’électricité solaire est plus que jamais d’actualité. En Allemagne par exemple, le marché devrait avoir doublé ses chiffres en 2009 par rapport à l’année précédente, notamment grâce à des prix en baisse de 25%. La Suisse connaît certes elle aussi une progression du marché, mais à un niveau 20 fois plus bas par habitant, et face à des perspectives incertaines. Ce retard s’explique par la limitation des moyens disponibles pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté.

Rétribution du prix coûtant: premier bilan
Durant le premier jour de la manifestations, l’Office fédéral de l’énergie et l’association Swissolar, des représentants de l’administration, de l’industrie du solaire et de la branche de l’électricité ont tiré un bilan intermédiaire de cet instrument introduit au début de 2009 pour encourager la production de l’électricité à partir des sources d’énergie renouvelables. Tous ou presque demandent au Parlement, en supprimant le plafond des coûts rétribués, de permettre que les 4500 installations solaires qui ont fait l’objet d’une requête puissent bel et bien être construites et que le marché puisse ensuite poursuivre une croissance continue. Il s’agit là d’une condition importante pour que la Suisse reste un site de production photovoltaïque solide et à même de se développer encore.

Programme de ce vendredi
D’éminents orateurs souligneront les chances importantes qu’offre le photovoltaïque pour la recherche comme pour le site technologique et industriel suisse. Aujourd’hui déjà, cette branche très diversifiée propose des produits suisses innovants à toutes les étapes de la chaîne de création de valeur, affichant un taux d’exportation élevé et un chiffre d’affaires annuel de plus de 1,5 milliard de francs.
Les débats porteront donc en grande partie sur la question des tâches que l'essor du photovoltaïque impose à la recherche, à l’industrie et aux fournisseurs d’énergie. Dans leur majorité, les intervenants sont convaincus que la tâche est surmontable et que la Suisse peut apporter une contribution essentielle. (ba/com)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.