10:08 ARCHITECTURE

Les assises européennes de la transition énergétique passent la frontière suisse

Fin janvier 2018 se tiendra pendant 3 jours, à Genève, la 19ème édition des Assises Européennes de la Transition Energétique. Les acteurs territoriaux européens engagés dans la transition énergétique et l’adaptation au changement climatique sont invités à se manifester auprès des organisateurs.

L’agglomération transfrontalière du Grand Genève, la Communauté Urbaine de Dunkerque, Bordeaux Métropole et l’ADEME, ont lancé, début juillet, un appel à contribution afin de co-construire le programme général de cette rencontre annuelle de manière collaborative, autour d’un fil rouge : « Dépasser les limites, dépasser les frontières pour la Transition Energétique ». Elus, citoyens, chercheurs, entreprises ou encore techniciens engagés pour la transition énergétique des territoires ont jusqu’au 15 septembre pour soumettre leurs projets de contributions sur le site web www.assises-energie.net afin de faire de l’événement un véritable laboratoire de partage d’expériences, d’idées et de recherche de solutions concrètes.

L’événement s’exporte : une première !

L’édition 2018 des Assises Européennes de la Transition Energétique marquera un tournant dans l’organisation de l’événement. Né en 1999, à Dunkerque, ce rendez-vous annuel, jusqu’alors organisé de manière alternée à Dunkerque et à Bordeaux, sort pour la première fois des frontières hexagonales pour s'implanter sur le territoire transfrontalier du Grand Genève. Ouvert sur le monde avec la Genève internationale et à cheval entre les cantons suisses de Genève, Vaud et les départements français de l’Ain et de la Haute-Savoie, le Grand Genève incarne parfaitement le rayonnement international des « Assises ».

Fil rouge 2018 : « Dépasser les limites, dépasser les frontières pour la Transition Energétique ».

Déplacements, vie professionnelle, logement, pratiques culturelles et sportives : un million d’habitants du Grand Genève vit au quotidien cette dimension transfrontalière et internationale. L’intensification des interconnexions transfrontalières, dans tous les domaines, démontre la vitalité de ce territoire où la frontière n’est pas naturelle mais administrative. Pour atteindre ses ambitions en matière de transition énergétique, le Grand Genève doit dépasser les cadres administratifs, organisationnels, techniques, culturels ou encore traditionnels. Dépasser les limites pour rapprocher les univers du privé et du public, des citoyens et des élus, des entreprises et des laboratoires ; repousser les frontières de la connaissance et des compétences de chacun, pour expérimenter, innover, développer et coopérer ensemble… Inspirés par l’expérience du Grand Genève, les organisateurs se sont naturellement portés sur ces questions et ont choisi d'en faire le fil rouge «2018 ».


Du nouveau dans l’appel à contributions !

Autre nouveauté importante pour cette 19ème édition : l’appel à contributions porte désormais sur 5 formats différents. Il est en effet possible d’« organiser un événement » lors des Assises via les formats de contributions « Inspiration » (ateliers de partage d’expérience), « Challenge » (espaces de cocréation) et « Speed-dating » (espace de partage d’idées pour les porteurs de projets) ou tout simplement de « partager des suggestions » concernant l’élaboration du programme via les formats de contributions « Fan » (suggestion d’un intervenant) ou « Thème » (suggestion d’un sujet, d’une question).

L’année passée, les « ASSISES » ont connu, à Bordeaux, une affluence record avec plus de 3750 participants enregistrés en 3 jours autour de plus de 130 événements (plénières, ateliers, forums, labos, visites de sites ou encore événements partenaires). Reste à espérer que l’édition de Genève dépassera cette prouesse.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.