10:08 ARCHITECTURE

Renouvellement des installations électromécaniques

Les installations électromécaniques des galeries de Marcolet (Crissier) et de Cheseaux refaites à neuf. Les travaux se dérouleront de nuit, du 15 au 25 août, entre 19 heures et 6 h 30. Des déviations sont mises en place.

Les normes de sécurité sont en constante adaptation afin de garantir une parfaite sécurité des usagers. Il s'agit notamment de mettre en place des pictogrammes de direction des issues de secours avec indication des distances et d'installer des caméras de vidéosurveillance, reliées à la centrale de gestion du trafic de la Blécherette.

La galerie de Marcolet a été mise en service en 1994 et celle de Cheseaux en 1999. Toutes deux supportent des trafics importants de l'ordre de 17'000 à 19'000 véhicules par jour. Les installations électromécaniques des deux galeries étant antérieures aux nouvelles normes de sécurité, elles ne sont donc partiellement plus adaptées. De plus les rapides développements technologiques en matière de télécommunication, de systèmes informatiques de gestion et de surveillance automatisée rendent difficile la réparation des installations qui ne datent pourtant que de quelques années, dont les composants électroniques ou électro-mécaniques ne sont parfois même plus disponibles sur le marché.

D'un montant de 7 millions de francs, les travaux concernent les systèmes de ventilation, de détection incendie, d'éclairage, de télécommunications et de signalisation. Afin de limiter les perturbations, les travaux ont été planifiés pendant une période où le trafic est moindre ; ils nécessitent en effet la fermeture des galeries.

16 entreprises travailleront simultanément

Ces travaux sont les plus importants de ce type sur sol vaudois après les grands chantiers autoroutiers des tunnels de Glion et de la « BAU » de Morges. A Marcolet, 16 entreprises vont travailler simultanément sur un chantier qui va se dérouler sur une période extrêmement courte : une semaine de démontage, deux semaines de montage et une semaine de test. Pour tenir un planning très serré, les entreprises doivent assurer une préparation minutieuse : chaque système est testé en usine, les armoires de commande et les systèmes informatiques sont contrôlés pour éviter toute mauvaise surprise sur place. (com)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.