17:03 ARCHITECTURE

Tirana représente l’Albanie par la construction de sa première tour

Teaserbild-Quelle: Groupe Fischer

Tirana, la capitale de l’Albanie représente son dynamisme économique et architecturale par la construction d’une tour de 144 m. Elle a fait dessiner le dessin du pays en relief sur ses façades.


Imaginer Tirana, la capitale albanaise, comme une cité à l’architecture stalinienne n’est plus d’actualité. Le redressement économique du pays attise les audaces et génère de grands projets de construction. Et quand l’architecte évoque les richesses de ce pays longtemps fermé par un régime totalitaire, cela fait entrer le cœur de la cité dans la modernité.

Tirana construit ainsi une tour de 144 m et de 37 étages de bureaux, de commerces et de logements. La surface plane est parfois interrompue par des décrochements pour représenter la forme géographique de l’Albanie, donnant ainsi une dimension symbolique à la construction. Le bâtiment de 78000 m² de surface sera le plus faut du pays à son achèvement l’an prochain.

Vitrages et basalte

Les grandes surfaces vitrées de l’immeuble sont encadrées par des éléments de basalte. Le groupe allemand Fischer a livré au constructeur 85000 ancrages pour dessiner le motif de l’Albanie sur la façade. Le produit a testé sa résistance aux tentatives d’arrachement. Il a aussi fallu former les ouvriers du chantier à la meilleure manière d’utiliser ces produits.

La façade ventilée de cette future tour répond à des exigences élevées en matière de durabilité et de climatisation. Le bâtiment est le premier en Albanie à recevoir la certification américaine Green Building. L’Albanie symbolise ainsi son renouveau et sa volonté de développement.

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.