05:08 ARCHITECTURE

Trafic restreint durant la construction de la halte de Carouge-Bachet

Le 5 septembre 2012 débutera une phase de chantier, d'une durée de six mois, pour la construction de la future halte souterraine de Carouge-Bachet. Situés à la hauteur des tunnels du Bachet, ces travaux indispensables nécessitent des mesures de circulation particulières sur l'autoroute de contournement A1a.

19415

«La halte CEVA de Carouge-Bachet vise à desservir un pôle névralgique du canton. Sa construction représente un véritable défi, qui sera relevé en limitant au maximum les perturbations pour la population», a souligné Mme Michèle Künzler, conseillère d'Etat chargée du département de l'intérieur, de la mobilité et de l'environnement. En effet, des dispositions sont prévues pour maintenir le maximum de capacités de circulation sur ce périmètre en prenant notamment en compte les besoins des usagers durant les heures de pointe.

https://www.youtube.com/embed/IL66fUC7t2k?autoplay=0&start=0&rel=0

Le chantier CEVA s'est ouvert le 15 novembre 2011 à La Praille. Les travaux ont débuté en plusieurs points du tracé. Pour relier Cornavin à Annemasse, la construction de plusieurs ouvrages est nécessaire. Cinq nouvelles stations seront notamment créées, dont quatre souterraines: Lancy-Pont-Rouge (aérienne), Champel-Hôpital, Genève-Eaux-Vives, Chêne-Bourg et Carouge-Bachet.

Pour la halte de Carouge-Bachet, une première phase de travaux s'est déroulée de février 2012 à août 2012. Une nouvelle phase débute en septembre 2012. Elle nécessite des interventions majeures à la hauteur des tunnels de l'autoroute de contournement A1a. Ces travaux conséquents, réalisés sur un pôle névralgique du canton, entraîneront des effets sur la mobilité locale durant les six prochains mois. Un important dispositif est mis en place à partir du 5 septembre pour maintenir le maximum de capacités de circulation sur ce périmètre, répondant aux besoins différenciés des usagers durant les heures de pointe grâce à un système d'utilisation alternée du tronçon autoroutier en exploitation.

En semaine, pour entrer en ville le matin et quitter le centre en fin de journée, les automobilistes pourront continuer à emprunter l'autoroute normalement.

Durant ces deux périodes quotidiennes, les flux inverses du trafic (sortie de ville le matin et entrée en ville en fin de journée) seront dirigés sur un itinéraire de déviation.

En dehors des heures de pointe, le trafic autoroutier sera maintenu mais toutefois restreint sur une voie dans chaque sens.

Plusieurs réseaux souterrains

En plus des flux de trafic routier qu'il assure, le carrefour du Bachet est à l'intersection de plusieurs réseaux souterrains d'alimentation en eau, en gaz et en électricité vitaux pour Genève. La future halte souterraine de Carouge-Bachet s'intègre dans ce pôle névralgique. Compte tenu de la complexité des lieux, elle doit être réalisée par petites zones successives, depuis la surface. La phase qui débute en septembre 2012 concerne plus précisément la partie de la halte située sous l'autoroute, à l'entrée du tunnel du Bachet, direction Perly.

Les travaux se déroulant à faible profondeur, ce tunnel autoroutier sera par conséquent fermé à la circulation pour une durée de cinq mois et demi, après deux semaines de travaux préparatoires. La circulation sera déviée sur le tunnel direction Jonction-Genève. (ba/ek)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.