11:06 ARCHITECTURE

Une absurdité réside dans la loi, selon Avenir Suisse

Les loyers suivent les mouvements des taux d’intérêt et de l’inflation. Ainsi le veut le droit suisse du logement. Cette approche suppose l’existence d’un rendement «équitable» dans la location de logements. Le principe de lier le taux d’intérêt aux loyers existe formellement depuis 1990. Le concept d’abus résultant d’un rendement «excessif» est plus ancien. Durant ces 40 ans, le lien entre le taux d’intérêt et le loyer s’est imposé comme une évidence. Pourtant, un tel lien ne devrait pas exister sur un marché du logement qui fonctionne.

Voir l'article intégral ici

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.