17:09 ARCHITECTURE

Vevey: changement de costume et de décor en septembre

Du 8 au 30 septembre, La ville de Vevey a changé de décor pour les besoins du «Festival d’arts visuels Images», le premier festival de photographie en plein air de Suisse. Il produit tous les deux ans des expositions de photographie monumentale inédites dans les rues de Vevey.

(1,2,9,12) L’artiste chinois Liu Bolin qui se fond dans le décor de ses photographies investit les ruesveveysannes avec une dizaine d’images au format monumental tirées de sa série Hiding in the City. (Image 1), une vue monumentale sur la façade de l’ancienne prison. (images 2 et 12), une autre vue monumentale de 630 m2 à la place du Marché sur la façade du château de l’Aile en rénovation. Avec son travail de camouflage, l’artiste cherche à rendre visible l’invisible et montrer certains mécanismes tel que l’oppression visuelle produite par la propagande politique.

(3)Réalisé entre 1977 et 1980, «Untitled Film Stills» est une série de 69 autoportraits de Cindy Shermancomposés à la manière des films de Série B des années 1950. L’artiste y interprète de multiples personnages qui sont autant d’héroïnes solitaires de films jamais réalisés. Ici, une vue monumentale sur la façade de la BCV.


(4) Frédéric Cordier s’est servi de son scanner à la manière d’un appareil photo et de sa lampe de bureau comme source lumineuse. Le résultat suggère l’ensemble des images composant les poses d’un film regroupé sur une planche-contact. Exposition dans la salle d’attente de la gare CFF.


(5) Alain Delorme plonge au coeur de la Chine contemporaine et de son effervescence. Des mises en scène exposées devant le parking à vélos de la gare de Vevey.


(6 et 11) A l’instar des photographes studio qui utilisent un fond réaliser des portraits, Myoung Ho place ici un portrait devant deux arbres à la place du Marché. Sur l'illustration 11, Il donne à voir des arbres dans leur environnement naturel tout en les séparant artificiellement du fond sur lequel ils sont situés en installant des textiles monumentaux derrière le sujet choisi.


(7) Un des collages d’Ella & Pitr représente un cadre de tableau devant lequel les passants sont encouragés à se photographier. Plus de 2000 de ces rencontres aléatoires sont visibles sur le site internet du duo. Avec leur nouveau projet de cadres disséminés dans le centre-ville intitulé Là, le public a un rôle à tenir: d’une part le décor ne devient opérationnel que lorsqu’un sujet s’y insère, d’autre part c’est grâce à la participation des passants qu’une galerie de portraits photo s’enrichira au fil du Festival.


(8) Sur la façade de l’hôtel des Trois Couronnes, Noémie Goudal présente Cascade: un cliché monumental qui crée un espace poétique, entre rêve et réalité.

Le festival est à la fois un musée à ciel ouvert et une plateforme de qualité pour les artistes suisses et internationaux.

Par une série d’installations photographiques monumentales conçues sur mesure dans les rues et sur les façades des bâtiments, le Festival Images investi tous les deux ans l’espace public et transforme la ville de Vevey en un véritable musée à ciel ouvert.

Pour l’édition de 2012, le festival proposait plus de 60 expositions et événements. Les artistes exposés en extérieur avaient un point commun: une certaine utilisation du décor en photographie par un jeu entre le premier et le deuxième plan, entre le sujet d’une image et sa toile de fond. Ce fil rouge reflète également la volonté du Festival dans son ensemble: surprendre en investissant des lieux insolites, en construisant des installations inédites et en réinventant la ville.

«Vevey, ville d’images», tel est le slogan que s’est donné Vevey – dès la fin des années 90. Une école de photographie de réputation internationale, des hôtes célèbres comme Charlie Chaplin ou encore le Musée suisse de l’appareil photographique sont quelques-uns des fondements de cette appellation pionnière en matière de marketing urbain. (ek)

Le site de la manifestation

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.