Aucune offre appropriée pour la «chaussée roulante»

En mars dernier, l'Office fédéral des transports (OFT) a lancé un appel d'offres pour encourager financièrement la chaussée roulante (CR) à travers les Alpes suisses entre 2012 et 2018. Aucune des offres reçues n'a correspondu aux critères prescrits.

Une somme de 50 millions de francs par année est prévue pour indemniser l'acheminement d'abord de 115'000, puis de 125'000 camions sur la CR.

Aucune des offres reçues n'a correspondu aux critères prescrits dans le cahier des charges. De ce fait, il est nécessaire de mettre fin à la procédure d'adjudication. L'arrêt de la procédure a été communiqué le 16 décembre 2009 dans la Feuille officielle suisse du commerce (FOSC). Cette mise au concours était prévue dans le message sur le projet de législation concernant le trafic marchandises et obligatoire en vertu de la loi sur les marchés publics.

Or l'encouragement de la chaussée roulante - tel qu'il est prévu dans la loi sur le transfert du transport de marchandises - se poursuivra en complément du transport combiné non accompagné. L'OFT étudie actuellement la possibilité de commander la CR au moyen de conventions d'offres annuelles. Toutefois, suite à l'annulation de la procédure, l'OFT pourra aussi adjuger directement l'encouragement de la CR pour plusieurs années dans le cadre d'une procédure de gré à gré.

La CR est un système de transport combiné accompagné sur le rail. Les camions et les semi-remorques sont acheminés en train, chauffeur compris. La première CR a traversé la Suisse en 1968. Depuis une dizaine d'années, les deux opérateurs de CR Hupac et Ralpin offrent ces transports sur les axes nord-sud. Ils desservent actuellement deux liaisons : l'une entre Fribourg-en-Brisgau (Allemagne) et Novare (Italie) par l'axe du Loetschberg-Simplon et l'autre entre Bâle et Lugano par l'axe du St-Gothard. Les passages routiers à travers les Alpes suisses ont ainsi été délestés de 100'000 camions en 2008. (bmg/com)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.