17:09 PLACE DU MARCHé

Cinq chantiers de la CEVA à découvrir

Les deux journées portes ouvertes sur le chantier de la liaison ferroviaire transfrontalière Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse auront lieu ce week-end. Elles seront une occasion unique de mesurer le chemin parcouru depuis le 1er coup de pioche donné en novembre 2011.

Le pharaonique chantier de la liaison ferroviaire transfrontalière Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse (CEVA) à Genève devrait se terminer à la fin du millésime 2019. En attendant, et pour partager l’élaboration des ouvrages colossaux en train de sortir de terre, deux journées portes ouvertes seront organisées les 26 et 27 septembre. En effet, cinq chantiers ouvriront leurs portes le temps de deux jours pour la plaisir des visiteurs.

Dès samedi à 10h00, les représentants des maîtres d’ouvrage, des mandataires et des entreprises en charge de la construction du projet apporteront des explications détaillées, en surface et en sous-sol, pour décrire les impressionnants ouvrages de génie civil.A Lancy – Pont-Rouge, important carrefour de transports en liaison directe avec le bus, le tram et le P+R Etoile, les visiteurs pourront voir les travaux en cours qui donneront naissance à la future gare. Ils pourront accéder au site en prenant le train depuis Genève-Cornavin. Outre une explication détaillée sur le chantier, pendant que les plus petits pourront jouer aux apprentis terrassiers dans le grand bac à sable ou s'entraîner à dessiner le réseau ferré de demain, les plus grands pourront observer des démonstrations d'engins télécommandés.

Découvertes des tunnels

A Carouge-Bachet la visite s'annonce impressionnante: un chantier en profondeur, auquel on accède par les sorties de secours, sur une hauteur équivalente à celle d'un immeuble de 3 étages pour arriver au niveau des quais et visiter une portion du plus long tunnel de la CEVA.

Au Val d'Arve, bienvenue dans les entrailles de la CEVA. C'est là que les camions transportant les matériaux extraits du tunnel de Champel traversent l'Arve sur le pont provisoire. On pourra comprendre comment les matériaux sont ensuite recyclés pour fabriquer du béton ou encore quelles mesures de sécurité sont mises en place pour garantir la sécurité des chantiers. Les visiteurs pourront se rendre jusqu'au front d'attaque du tunnel, soit à 300 mètres de l'entrée ou encore admirer la structure du futur pont qui surplombera l'Arve.

Dans la future gare de Genève – Eaux-Vives, la première partie des travaux de gros-œuvre s'achève, pour cet immense édifice souterrain, où l'on pourra descendre par la rampe des camions, à 16 mètres sous terre, pour visiter la monumentale caverne de béton en marchant à l’emplacement des futures voies, sur lesquelles passeront les trains. Explications sur l'architecture des futures gares, découverte de la brique de verre, vue imprenable sur le chantier depuis la terrasse du pavillon d'information CEVA, diaporama à l'intérieur pour voir le chantier dans toutes ses dimensions….le public sera gâté.

La Franceouvre également ses portes

A Chêne-Bourg, la future gare qui sera souterraine ne fera pas d'ombre à l'ancienne. On pourra donc rendre hommage à ce vestige de l'ancien chemin de fer, avant de descendre au niveau des quais du futur LEMAN Express, d'aller voir le nouveau pont sur la Seymaz ou encore de découvrir la future voie verte.

CEVA, c'est aussi un chantier qui a démarré en France en mai dernier. A Ambilly, les visiteurs pourront se rendre compte des premières étapes des travaux, qui ont nécessité de détourner le cours du Foron, et prendre connaissance des réflexions en cours sur l'évolution de la gare d'Annemasse.

Et pour clore la manifestation, dimanche sera organisée la «journée sans ma voiture. Le public pourra profiter de parcourir à pied, en vélo ou encore à roller… en exclusivité le tracé de la Voie verte CEVA, entre les Eaux-Vives et Chêne-Bourg.

Informations pratiques

Horaires: Samedi 26 et dimanche 27 septembre de 10h – 17h

Accès: Navettes gratuites

Plus d’informations: http://www.ceva.ch/geneve/ ou sur la page www.facebook.com/ge-transports

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.