11:06 PLACE DU MARCHé

La Suisse au cœur de Londres

L'extension du Tate Modern Museum, unnouveau bâtiment qui permet d'agrandir de 60% le célèbre musée d'art contemporain londonien, a été ouverte au public le 17 juin dernier. L’auteur de cet agrandissement est le cabinet d’architectes suisses Herzog et de Meuron.

Construit dans une centrale électrique désaffectée dessinée par Giles Gilbert Scott, le Tate Modern Museum, constitue l'un des hauts lieux du nouveau Londres. Ouvert le 12 mai 2000, il regroupe la collection nationale d’art moderne et d’art contemporain et accueille annuellement près de 5 millions de visiteurs.

Le Tate Modern Musem se situe à quelques pas du Millennium Bridge et est proche du Théâtre du Globe. Trop étroit, le bâtiment a été agrandi par le cabinet d’architecte suisse Herzog & de Meuron, également auteur de la rénovation du bâtiment principal. L’inauguration de ce rajout a eu lieu la semaine dernière.

Le nouveau bâtiment comporte 10 étages qui passent par-dessus des espaces trouvés sur les réservoirs. Celui-ci inclura de nouvelles galeries, des lieux de rencontres, des espaces d’études, un restaurant, ainsi qu’une terrasse au sommet de l’édifice en vue de profiter d’une vue panoramique sur la capitale anglaise. La façade est faite de brique traditionnelle de l’architecture anglo-saxonne, mais la conception est originale. En effet, le mur de briques est perforé afin de laisser passer de la lumière la journée et en faire ressortir la nuit!

Espace d’exposition augmenté de 60%

Cette nouvelle extension va ajouter une dimension nouvelle au musée et son environnement. Bien que compliqué, l’ajout cette pyramide torsadée est une réussite. L’objectif initial de créer un ensemble de construction relié, formant un seul bloc, est réussi.

Le directeur du musée, Nicholas Serota, explique que le nouveau pavillon permet au Tate d'augmenter sa superficie de l'ordre de 60 % et « d'exposer une plus grande diversité d'œuvres qu'auparavant. Nous pouvons dorénavant présenter le travail d'artistes provenant de contrées bien plus lointaines que l'Europe et l'Amérique de Nord. Cela nous permet également d'offrir un nouveau point de vue sur Londres. Le musée révèle comment l'art a évolué, des studios où est né le modernisme jusqu'aux projets live, interactifs et socialement engagés dans le monde aujourd'hui. »

Le coût final de cette extension se monte à 260 millions de livres (environ 370 millions de francs), soit 45 millions (environ 63 millions de francs) de plus qu'initialement prévu, notamment à cause de rénovations dans le bâtiment principal.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.