14:12 PROJETS

Arbres et arbustes reverdiront Nyon avant le printemps

Teaserbild-Quelle: Michel Perret / Ville de Nyon

La Ville de Nyon entend créer des îlots de fraîcheur, augmenter le bien-être de ses habitants et favoriser la biodiversité. Elle va donc planter 2500 arbres et arbustes dans son espace public.  

Pierre Wahlen, Municipal en charge de l’Environnement, Pascal Bodin, Chef de service, et David Erath, horticulteur-paysagiste et chef de secteur, le 30 novembre 2022, au parc de la Morâche.

Crédit image: Michel Perret / Ville de Nyon

Pierre Wahlen, Municipal en charge de l’Environnement, Pascal Bodin, Chef de service, et David Erath, horticulteur-paysagiste donnent le coup d’envoi des travaux au parc de la Morâche.

S’appuyant sur sa stratégie en faveur de la biodiversité et de végétalisation de l’espace public, la Ville de Nyon fera valoir ses pouces verts cet hiver. Les paysagistes de son Service de l’environnement planteront ces prochaines semaines un total de 2500 arbres et arbustes dans les parcs publics du Cossy et de la Morâche et dans l’espace renaturé du Corjon.

D’une surface de près de 2 ha, le parc public du Cossy est le plus grand de toute la ville. Arborisé et agrémenté d’un bassin, il hébergera bientôt de nouveaux végétaux ligneux. Principalement des arbres qui, dans quelques années, contribueront  à la fraîcheur du lieu tout en protégeant la faune. .

Maraude encouragée
A deux pas, aux abords du terrain multisport et du quartier du Reposoir, une haie comestible viendra s’ajouter aux cerisiers déjà en place. Les fruits d’amélanchiers, de cornouillers et de groseilliers à maquereau pourront être dégustés, en plus des cerises, par les promeneurs.

Le parc de la Morâche est en travaux depuis quelques jours. Des arbres et arbustes y seront plantés ensemble, alors qu’il est habituel de les cultiver séparément afin d’éviter toute concurrence entre eux. De récentes recherches contredisent néanmoins cette théorie. Une technique de plantation dite «forestière», faisant cohabiter les trois strates de végétation (herbacée, arbustive et arborée) a démontré la capacité de résilience des plantes en cas de périodes caniculaires et de sécheresse.

Plantations au Corjon
Le dernier chantier est prévu en bordure de l’espace renaturé du Corjon. Depuis sa renaturation, des arbres y ont poussé spontanément, mais certains, comme un aulne, bien trop proche du plan d’eau. Pour assurer leur avenir, les paysagistes nyonnais ont prévu de les déterrer et de les replanter en pourtour du site.

Toutes ces plantations sont issues d’un atelier participatif. En effet, leur expertise de terrain est primordiale pour décider de l’emplacement idéal des végétaux tant sur les plans paysager qu’environnemental, tout en répondant aux besoins de la population. 
Végétaliser et renforcer la biodiversité est l’un des objectifs prioritaires de la Municipalité de Nyon. Par ailleurs, celle-ci a à cœur la mise en place d’une stratégie végétalisation, en cours d’élaboration. Les plantations de cet hiver marquent les premiers pas de l’augmentation de la couverture végétale en ville.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.