10:36 PROJETS

La nouvelle usine de valorisation des déchets de Vadec effraie La Chaux-de-Fonds

Teaserbild-Quelle: Julien Dubois Architectes

Le traitement des déchets du canton de Neuchâtel et du Jura bernois est appelé à être valorisé dans une nouvelle usine à l’est de La Chaux-de-Fonds fait peur à son voisinage. Un collectif citoyen dénonce un investissement démesuré de 255 millions. Le projet a déjà été mis à l’enquête.

Vadec La Chaux-de-Fonds 1

Crédit image: Julien Dubois Architectes

La nouvelle unité de valorisation dominera un quartier industriel, tout en faisant profiter la Ville de La Chaux-de-Fonds de sa production d’énergie thermique.

Quelques mois après la mise à l’enquête de la transformation de l’usine de traitement des déchets de l’entreprise Vadec, à La Chaux-de-Fonds (NE), les opposants au projet sortent du bois. Le voisinage fustige dans Arcinfo un complexe industriel et un investissement démesurés, et interpellent les autorités de la Ville. Toutefois, la nouvelle unité de valorisation des déchets projetés à quelques encablures de la place des Forains et son parking à l’effigie du Corbusier sera bel et bien réalisée par des privés.

Vadec La Chaux-de-Fonds 3

Crédit image: Julien Dubois Architectes

L’usine est prévue juste à côté du nouveau parking des forains, dont la toiture solaire est à l’effigie du Corbusier.

Vadec SA veut regrouper le traitement des déchets du canton de Neuchâtel et du Jura bernois sur un seul site. L’entreprise va donc agrandir son complexe à l’est de La Chaux-de-Fonds tout en adaptant ses installations aux exigences fédérales. L’investissement projeté s’élève à 255 millions et est jugé indispensable, à la fois par l’entreprise et la Ville. Les installations incinéreront et valoriseront 120'000 t de déchets par an. Un collectif citoyen s’est toutefois constitué pour s’y opposer, en dénonçant un manque de communication sur les conséquences d’une telle installation sur son voisinage.

Une plus-value architecturale
Le bureau d’architectes mandaté par Vadec précise toutefois que le projet va améliorer son voisinage. Il est en effet prévu de remplacer le complexe industriel actuel par des bâtiments plus compacts et plus esthétiques. Toutefois, la future usine sera dotée d’une cheminée supplémentaire de 60 m de hauteur.

Un voisinage industriel
Vadec indique aussi que l’agrandissement et la transformation du site profitera aussi à ses voisins. Notamment en produisant 70 GWh d’électricité par an, principalement pour le chauffage à distance du réseau Viteos. Ses nouveaux bâtiments seront bien visibles, notamment depuis les accès routiers à la ville depuis le Jura et par la sortie nord du futur tunnel de contournement sous le quartier des Arêtes. Cependant, ils se situent dans une zone peu destinée au logement. Le projet doit être réalisé pour 2030 au plus tôt.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Erbatec SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.