11:05 PROJETS

La population écrira l’avenir de l’ancienne caserne fribourgeoise de La Poya

Teaserbild-Quelle: Etat de Fribourg

La population fribourgeoise est invitée à écrire une nouvelle page de l’histoire de l’ancienne caserne de La Poya. Le canton lance une démarche participative pour assurer l’avenir où le terrain ne manque pas et où les bâtiments sont en excellent état.

Caserne Poya Fribourg

Crédit image: Etat de Fribourg

L’ancienne caserne a été remise au canton. Ce dernier veut prendre son temps avant d’entamer la meilleure reconversion possible.

Actuellement occupé pour l’hébergement et la gestion des requérants d’asile, le site de l’ancienne caserne de La Poya, à Fribourg, est sur la voie d’une reconversion spectaculaire. La population et les associations sont invitées à la dessiner, à l’appui d’une démarche participative initiée par le canton. Les bâtiments du site sont en excellent état, et de nombreux espaces y sont déjà disponibles pour une durée allant de trois à cinq ans,

Une solution temporaire
Le canton de Fribourg est devenu propriétaire du site à la suite de l’abandon de la caserne par l’armée. Il veut se donner du temps pour le reconvertir, en comptant sur le dynamisme de la vie associative. L’occupation des lieux par les services de la migration n’est que temporaire, rappelle-t-il dans un communiqué.

Une zone très vaste
L’enjeu de cette transformation est de taille. La zone sur laquelle sont construits les bâtiments de la caserne et son parc attenant totalisent 100'000 m² ! De plus, elle se situe au nord de la ville, à proximité immédiate de l’autoroute A12 et du secteur d’activés mixtes de Granges-Paccot. De quoi y implanter du logement, par exemple, ou d’en stimuler le développement économique.

Un ancien lieu de passage
L’ancienne caserne a été construite après-la Seconde Guerre mondiale. Elle a été agrandie en 1958, 1970 et 1991. Elle a été conçue comme lieu d’entraînement et de commandement, sur un terrain emprunté par différentes armées bernoises et savoyardes au Moyen Age. La ligne de chemin de fer, construite en 1862, a relégué le site à l’état de quelques champs cultivés, avant que l’armée suisse ne l’investisse pour ses activités de formation.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Emil Frey Chavannes

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.