09:05 PROJETS

Le Centre de loisirs et divertissement FunPlanet de Rennaz se réinvente

Écrit par: Jean-A Luque
Teaserbild-Quelle: Fun Planet / JGrasset

Aux portes du Chablais et de la Riviera, à deux minutes de l’axe autoroutier Genève-Valais, le centre de loisirs FunPlanet affiche ses ambitions. Il a mis à profit la pandémie pour investir massivement et se transformer. La piste de karting est abandonnée au profit d’une immense fête foraine pour les familles. Autre axe de développement : la clientèle « corporate », friande de réunions professionnelles et de détente. Des modifications qui ont impliqué de gros travaux de consolidation et de stabilisation du bâtiment.


Fun Planet Rennaz 1

Crédit image: Fun Planet / JGrasset

Les salles de conférence offrent une vue plongeante sur l'espace restauration.

Cette fois, ça y est ! Au terme d’un chantier qui a duré près de deux ans, bousculé par la pandémie, FunPlanet va ouvrir le plus grand parc de jeux intérieur de Suisse, à Rennaz (VD). L’établissement de loisirs, bien connu pour ses jeux d’arcade, son bowling et son karting électrique, a subi une métamorphose d’envergure.

18 millions de francs ont été investis dans des travaux de rénovation et transformation impressionnants qui ont remodelé l’édifice. Exit le karting. A la place, bienvenue à un tout nouveau monde merveilleux, dédié aux familles et aux enfants entre 3 et 12 ans.

FunPlanet revient de loin. Les locaux actuels ont été ouverts en 2010, après l’incendie et l’abandon du bâtiment originel quelques centaines de mètres plus loin. Mais au cours des années, le centre de loisirs s’est un peu essoufflé et un grave  accident de karting n’a pas arrangé les affaires.

C’est en août 2019 qu’une nouvelle SA composée d’investisseurs suisses a racheté la société Fun Planet et décidé  de réaménager entièrement l’édifice. Anthony Heim, directeur général du groupe FunPlanet, présente son centre de Rennaz entièrement relooké : « Nous ne nous sommes pas contentés d’une petite rénovation. Même si les façades sont intactes, tout a été repensé et transformé à l’intérieur. La plus grande révolution a été menée au rez : trop accidentogène, la piste de karting a été supprimée pour créer de toutes pièces un immense parc d’attractions dédié aux familles, une grande « fête foraine » pour enfants jusqu’à 12 ans.

Une mini-ville
Il y aura, entre autres, une mini-ville avec une caserne de pompiers où les enfants pourront éteindre des feux virtuels, une échoppe de fleuriste, une banque, un poste de police ou encore un aéroport. Nous proposons aussi une exclusivité consacrée au monde de la spéléologie où les jeunes explorateurs, équipés d’une seule lampe frontale, peuvent s’engouffrer dans des grottes obscures et relever des défis. Et puis, il y a des murs de grimpe, un théâtre avec des hologrammes, un quartier des arts, un minigolf… »

Fun Planet Rennaz 3

Crédit image: Jean-A. Luque

Un espace de restauration a été aménagé spécialement pour les familles.


Mais ce n’est pas tout, s’enthousiasme encore le patron : « A l’étage, nous avons certes gardé le bowling, les jeux d’arcade et les billards, mais tout a été repensé, remis en lumière, modernisé de A à Z. Nous avons optimisé les volumes pour les rendre plus chaleureux et que le bruit de ces activités ne perturbe pas l’espace restauration. Un espace aujourd’hui beaucoup plus accueillant avec un grand bar  et deux concepts différents : une offre brasserie et un grill Teppanyaki Style particulièrement convivial. La terrasse a également été aménagée. »

Ne manque plus que l’hôtel
Et comme si cela ne suffisait pas, l’œil des visiteurs est attiré par une mezzanine en bois toute nouvelle, d’une surface généreuse de 1500 m². Des salons privatifs et thématisés pour le karaoké et les expériences de réalité virtuelle y ont été installées, mais on découvre surtout quatre salles de conférence avec baies vitrées plongeant sur la zone de restauration. « FunPlanet se diversifie et veut élargir son offre au domaine des entreprises et congrès, affirme Anthony Heim. Nous mettons à disposition une grande salle de réunion entièrement équipée de 150 m² et trois autres salles de conférence de 36 m². A part l’hôtel, nous avons tous les outils pour accueillir notre clientèle : workshops, détente, accessibilité, parking… »

Karting rasé
Cet immense chantier a débuté au printemps 2020. Comme l’établissement devait rester fermé à cause du Covid, le maître d’ouvrage a fait contre mauvaise fortune bon cœur et donné le coup d’envoi à ses grandes opérations. Il a fallu raser tous les éléments de la surface de karting et lancer les travaux de gros œuvre sur 4500 m2 de surface.

Fun Planet Rennaz 2

Crédit image: Jean-A. Luque

Tout est conçu pour le bonheur du jeu en groupe.

Le terrain sur lequel est posé FunPlanet, dans la plaine alluviale du Rhône, est particulièrement délicat. Du coup, pour consolider le demi-étage supplémentaire de la mezzanine et stabiliser le bâtiment, la structure a dû être renforcée par la pose de 160 micropieux jusqu’à 30 m de profondeur. Des travaux qui se sont accompagnés d’une excavation de tous les superlatifs et la construction d’un radier en béton armé de 1200 mᶟ.

« Cela aurait été plus simple et plus économique de faire du neuf que de rénover, constate le directeur. Le sol, les micropieux, la dalle représentent un coût astronomique. C’est d’autant plus frustrant que cela ne se voit pas. A l’arrivée, pas moins de 18 millions ont été investis dans cette renaissance. Mais le résultat est à la hauteur de nos attentes et nous avons aussi eu une grande satisfaction : faire travailler une trentaine d’entreprises locales en temps de crise. »

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.