14:10 PROJETS

Le Conseil fédéral réduit la taille des zones à bâtir au Tessin

Teaserbild-Quelle: Antonio Sessa, Unsplash

Les communes tessinoises doivent réduire leurs zones à bâtir. Le Conseil fédéral constate que la démographie tessinoise ne permet plus de démontrer la clause du besoin. Le plan directeur du canton est donc revu.

Les communes tessinoises doivent examiner l'étendue de leurs zones à bâtir dans un délai de deux ans. Une vue panoramique du Monte Bré et du San Salvatore à Lugano montre aperçu de la situation.

Crédit image: Antonio Sessa, Unsplash

Les communes tessinoises doivent examiner l'étendue de leurs zones à bâtir dans un délai de deux ans.

Dans son plan directeur déposé en 2018, le canton du Tessin s'était basé sur un scénario démographique prévoyant des zones à bâtir trop grandes. Le Conseil fédéral le retoque.  Selon l'Office fédéral de la statistique, le canton du Tessin ne pourra pas utiliser pleinement ses zones à bâtir, à savoir les zones d'habitation, les zones mixtes et les zones centrales dans un délai de quinze ans. C'est pourquoi, en approuvant le plan, le Conseil fédéral a encore précisé ponctuellement le mandat du canton aux communes de vérifier leurs zones à bâtir et ces dernières doivent être adaptées de manière encore plus conséquente.

Compensations demandées
Selon le Conseil fédéral, les communes tessinoises sont donc tenues d'examiner l'étendue de leurs zones à bâtir dans un délai de deux ans. Et, le cas échéant, de les redimensionner. La création d’espaces constructibles doit être compensée par des déclassements.

Par ailleurs, les communes sont chargées par le plan directeur de veiller à un «développement urbain de qualité vers l'intérieur».  Le projet de territoire cantonal distingue quatre agglomérations avec leurs zones d'influence: Bellinzone, Locarno, Lugano et Mendrisio. Selon le plan directeur cantonal, le développement doit avoir lieu en premier lieu dans les espaces centraux et bien desservis.
Avec les modifications apportées par le Conseil fédéral lors de l'approbation et les mandats qui en découlent, le canton du Tessin remplit les exigences de la loi révisée sur l'aménagement du territoire (LAT). Comme dans les autres cantons de Suisse. 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.