09:05 PROJETS

Les Verts de Vevey aux barricades contre deux projets immobiliers de Nestlé

Teaserbild-Quelle: Atelier 12mill

Les projets immobiliers de Nestlé, à Vevey, braquent les Verts de la localité, qui dénoncent un urbanisme mal pensé. Deux complexes de logements avec parking mis à l’enquête publique sont particulièrement dans le collimateur des tenants d’une construction écologique.

Urbanisme Vevey 1

Quelle: Atelier 12mill

Rue de Fribourg, les deux nouveaux complexes d’habitation visés par les Verts veveysans au nom de l’urgence climatique.

La tendance en matière de construction de logements s’oriente depuis longtemps vers la densification, mais cela ne plaît pas à tout le monde. A Vevey, les projets immobiliers du groupe Nestlé se heurtent ainsi à l’opposition des Verts et du groupe de gauche Décroissances alternatives, qui dénoncent un urbanisme mal pensé. A l’appui, les plans de deux nouveaux complexes d’habitation dans la zone de Plan-Dessus sont mis à l’enquête publique depuis quelques jours.

La cible des opposants ? Deux nouvelles zones d’habitation à la rue de Fribourg et à l’avenue Reller. Dans le premier cas, 200 à 300 appartements avec un parking de de 270 places sont prévus dans deux nouveaux immeubles, qui remplaceront les bâtiments existants. Sur le second site, à proximité de la gare, 80 à 120 appartements avec parking sont aussi projetés. Le tout devrait attirera 700 habitants supplémentaires à Vevey.

Ces projets émanent de Nestlé. En 2014, le groupe a prévu de regrouper ses bâtiments administratifs pour libérer ces deux parcelles pour de futurs projets immobiliers. Mais la procédure avait été suspendue au profit de l’élaboration d’un plan d’affectation. Depuis 2019, la réflexion a pu reprendre pour aboutir aux mises à l’enquête actuelles.

Trop pour la bagnole
Comme dans d’autres villes en Suisse romande, les opposants au projet veveysan dénoncent le trop grand nombre de places de stationnement. Construire oui, mais construire écologique, clament depuis des mois les Verts au nom de l’urgence climatique. Le groupe politique se montre particulièrement critique sur le front du contenu du plan d’affectation.  Selon 24 Heures, l’opposition aux projets de Nestlé est donc active au plan politique, à la surprise de la Municipalité veveysane qui rétorque que les constructions prévues répondent aux conditions urbanistiques fixées en 2019.

L’urbanisme veveysan est une question sensible. Les auteurs du Plan d’affectation ont donc veillé au strict respect des maxima autorisés pour les gabarits des futures constructions. Déjà plusieurs projets de densification de l’espace bâti ont été refusés en votation populaire par le passé.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.