14:01 PROJETS

Valais: une voûte parapluie double pour le futur tunnel des Evouettes

Teaserbild-Quelle: Canton du Valais

Les travaux d’excavation du tube nord des Evouettes, entre Villeneuve (VD) et Saint-Gingolph (VS) étaient suspendus depuis mars 2021 à la suite d'importantes déformations du terrain. Le problème sera résolu par une voûte parapluie double. Les travaux reprendront dans un mois.

Percement du tunnel des Evouettes: reprise des travaux au front nord. La méthode de « voûte parapluie double » sera mise en place sur le site.

Crédit image: Canton du Valais

Le percement reprend avec une nouveau procédé remplaçant l'injection de ciment.

Après plusieurs mois d’études et d’essais sur du futur tunnel des Evouettes, dans le Chablais valaisan, les ingénieurs tiennent leur remède aux importantes déformations du terrain traversé par la galerie.  Il s’agit d’une méthode de « voûte parapluie double » qui se substituera à la méthode de jetting (injection de ciment à haute pression) utilisée jusqu’ici. Engendrant de plus faibles tassements de terrain, cette nouvelle méthode sera utilisée pour le percement des 135 m de tunnel situés sous les sept habitations surplombant le tracé de l’ouvrage.

Surcoût estimé à 8,7 millions
Cette méthode nécessite davantage de forages, engendrant un retard de 6 à 8 mois sur le planning initial et un surcoût de 8,7 millions de francs. Afin de financer ce surcoût le Conseil d’Etat valaisan a accordé un crédit d’engagement complémentaire de 3,8 millions de francs, le solde étant financé par des prélèvements sur le crédit d’engagement initial de 130 millions de francs accordé par le Grand Conseil en 2016.

Les travaux de percement du tube nord du tunnel des Evouettes ont été interrompus le 24 mars 2021, lorsque des tassements de terrain en surface plus importants que prévus avaient été constatés. Ces déformations atteignaient en effet 10 cm au lieu des 3 cm calculés initialement, risquant de provoquer des dommages structurels aux habitations situées sur le tracé de l’ouvrage. A ce jour, 69% (450 m sur 657 m) de ce futur tunnel de contournement sont creusés, soit 369 m au front nord et 81 m au front sud. L’ouverture de la galerie à la circulation est désormais prévue à la fin 2024 au plus tôt.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.