10:33 TECHNIQUE

Géothermie : le Grand Genève va sonder son sous-sol

Teaserbild-Quelle: Annemass Agglo

Les camions vibreurs vont à nouveau sillonner le Grand Genève cet automne à la recherche de nouveaux gisements de géothermie. L’utilisation des ressources hydrauliques du sous-sol pour le chauffage se heurte pourtant à de très nombreuses difficultés en Suisse romande.

Géophone annemasse

Crédit image: Annemasse Agglo

Ces capteurs, appelés géophones, collectent les vibrations du sous-sol.

Les partisans de la géothermie ne désarment pas. Le canton de Genève et l’agglomération française d’Annemasse vont repartir cet automne à la recherche de ressources d’eau chaude en sous-sol. La campagne de sondage par camion-vibreurs et géophones va aussi toucher dès le 1er septembre six communes françaises frontalières du sud et de l’est de Genève, annonce Annemasse Agglo dans un communiqué.

Ces prospections connaissent des fortunes diverses en Suisse romande. Dans le canton de Vaud, seul le futur quartier lausannois des Plaines-du-Loup a pour le moment donné des résultats prometteurs. Le chauffage des bâtiments actuellement en construction sur place est ainsi assuré par une trentaine de puits forés à profondeur moyenne.

Camions vibreurs annemasse

Crédit image: Annemass Agglo

Les camions vibreurs vont en particulier sillonner six communes françaises frontalières de Genève.

Le procédé qui sera appliqué à Genève est le même que celui utilisé sur la Côte vaudoise, dans la région de Nyon. Des camions émettront de courtes vibrations acoustiques dans le sous-sol et les échos seront ensuite enregistrés par des capteurs posés en surface. Les mesures ne doivent pas durer plus longtemps qu’une nuit. Ces sondages produiront une image 3D du sous-sol propre à déceler les meilleurs endroits en vue d’une prospection par forage.

Forages peu productifs ou contestés
Le terrain sondé sur la Côte vaudoise pour des gisements à très grande profondeur n’a cependant pas donné de résultats permettant d’exploiter l’eau chaude. La société EnergeÔ, qui les a menés, indique explorer de nouvelles couches sur place pour mener à terme son projet. Le canton de Vaud joue de malchance, avec l’arrêt de plusieurs forages, à Vinzel et à Lavey-les-Bains. Dans le Jura, la géothermie est vivement contestée dans la commune de Haute-Sorne, entre Glovelier et Bassecourt, en raison du recours au procédé de la fracturation hydraulique.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

HK Services et Techniques SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.