10:19 ARCHITECTURE

Désaffectée depuis deux ans, la Tour Bretagne de Nantes sera modernisée

Teaserbild-Quelle: Patricia Ripnel, CC_BY-AS_4.0

Emblème de la ville de Nantes, la Tour Bretagne a besoin d’une sérieuse transformation après avoir été vidée de ses occupants en 2020. Son propriétaire vient de mandater huit agences d’architecture pour rénover un immeuble de 144 m de haut conçu il y a un demi-siècle, notamment pour la voiture…

Tour Bretagne Nantes 1

Crédit image: Tgllyn, CC_BY_AS_4.0

Le socle de l’immeuble a été équipé à l’origine d’une rampe donnant accès à une station service, une incongruité aujourd’hui.

La Tour Bretagne domine de ses 144 m de hauteur la ville de Nantes, mais son architecture appartient définitivement au passé. Construit en dix ans à cheval entre les années 1960 et 1970, ce gratte-ciel a en effet été conçu pour la voiture. Une rampe hélicoïdale menant à une station-service l’atteste encore aujourd’hui, et l’état de l’immeuble demande une transformation complète.

Le groupe immobilier breton Giboire a donc mandaté huit agences d’architecture pour présenter un projet de revalorisation de cet immeuble de bureaux, désaffecté depuis deux ans. Il s’agit de rendre à cette tour sa fonction de centre de vie urbaine, en adéquation avec son temps. L’immeuble était en effet très prisé de la population, qui pouvait ainsi prendre de la hauteur en fréquentant une terrasse située au 32e étage.

La découverte en 2017 de poussière d’amiante dans certains volets de désenfumage avait pourtant sonné le glas de cette tour.  A tel point que ses bureaux ont été abandonnés en 2020. Cette « coquille vide » doit être ainsi transformée. Il faudra la reconnecter au coeur de la ville par la mixité de ses activités futures.

Un socle à repenser
Les architectes contactés doivent dès lors porter leur créativité sur le dynamisme et l’accessibilité du socle de l’immeuble. Des enseignes commerciales y seront particulièrement les bienvenues. Le projet de transformation devra aussi épouser les meilleurs standards écologiques, comme la valorisation et le recyclage des matériaux ou la maîtrise du bilan carbone. Les liaisons verticales entre la base et le sommet devront aussi faire partie de la réflexion architecturale du projet de rénovation.

Le groupe immobilier propriétaire va investir 120 millions d’euros pour réhabiliter cette tour nantaise si emblématique. Il a laissé aux architectes mandatés la possibilité d’en augmenter la surface au plancher de 20%. La procédure du choix du maître d’ouvrage est en cours.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Trimble Suisse GmbH

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.