08:03 ARCHITECTURE

Jean Tschumi revivra dans le siège rénové de la Vaudoise assurances

Teaserbild-Quelle: Lpalli, CC_BY-SA_3.0

Le siège de la Vaudoise Assurances, à Lausanne, va être prochainement rénové pour un montant de 25 millions de francs. Les travaux préserveront les richesses architecturales de l'immeuble, qualifiées d'avant-gardistes dans les années 1950 et qui sont toujours d'actualité.

Vaudoise Jean Tschumi

Crédit image: Lpalli, CC_BY-SA_3.0

La rénovation de l’immeuble lausannois de la Vaudoise assurances conservera les idées de son concepteur, tout en retrouvant la lumière dans ses bureaux.

C'est une rénovation à la haute valeur patrimoniale que la Vaudoise assurances va engager pour son siège lausannois. Pour 25 millions de francs, la compagnie va remettre au goût du jour son immeuble conçu par l'architecte Jean Tschumi dans les années 1950.  Elle se reposera sur une monographie complète écrites écrite par les architectes Giulia Marino et Franz Graf.  Œuvrant au sein de la Faculté de l’environnement naturel, architectural et construit (ENAC) de l’EPFL, les chercheurs ont retracé l’histoire de l’édifice sur la sollicitation du canton de Vaud et de l’assureur lui-même pour aider les mandataires à prendre les bonnes décisions pour les travaux de restauration.

Meilleure isolation
Les travaux vont se consacrer à améliorer le confort des occupants de l'immeuble, tout en respectant sa valeur architecturale. Les espaces de travail seront réaménagés pour retrouver l’open space conçus dans les années 1950 et qui ont disparu au fil du temps au projet de bureaux cloisonnés. Il s’agit d’apporter davantage de lumière dans les bureaux. Les fenêtres métalliques seront remplacées pour modérer les écarts de température qui affectent les employés. Une isolation par l’intérieur et des stores motorisés y remédieront.

A sa construction, le lieu, la campagne du Cèdre, aurait dû accueillir l’Ecole polytechnique de l'Université de Lausanne (EPUL), ancêtre de l’EPFL. Une partie du terrain sera finalement dédiée au nouveau bâtiment de la Mutuelle Vaudoise Accidents, dont les activités sont en plein boom au sortir de la guerre. Ces bureaux, inspirés par les sièges d’entreprises des grandes villes américaines, étaient alors conçus comme une «œuvre d’art totale» par Jean Tschumi.

Cedre 2 Lausanne

Crédit image: Claudio Merlini

Jean Tschumi avait notamment introduit des œuvres d’art dans son bâtiment, pour bouleverser une conception du travail auparavant très fonctionnelle.

Le projet reprendra l'idée de Jean Tschumi d'avoir intégré dans son bâtiment des œuvres d’art avec un grand sens du détail. L'architecte y avait fait preuve d’un grand sens de l’innovation basé sur les dernières connaissances scientifiques de l’époque, à l’image de murs de couleurs adaptés aux types de tâches à effectuer: classement des polices d’assurance, réception des incidents, comptabilité, etc. Le nouveau bâtiment utilisera cette richesse artistique, par l’aménagement d’un parcours entre la réception et le 4e étage.

Début de la « Corporate identity »
Avec sa cafétéria et sa salle de jeux, le Cèdre avait inauguré également l’instauration de «la semaine anglaise», qui autorise le personnel à manger sur place la semaine et à ne plus travailler le samedi. Un modèle amené à se généraliser en Suisse. La mise en place de bureaux paysagers, importés des Etats-Unis, était aussi une première dans la région. «Nous sommes au début de la « Corporate identity » voulant que le siège d’une entreprise en représente les valeurs», souligne Giulia Marino, membre du Laboratoire de Techniques et sauvegarde de l'architecture moderne (TSAM) de l’EPFL. «Encore de nos jours, la Vaudoise Assurances mène une politique d’acquisition d’œuvres d’art locales très soutenue et les expose en partie dans ce bâtiment.»

La réception internationale du Cèdre lors de son inauguration en juin 1956 en avait fait un modèle de l’architecture administrative suisse et européenne. Ce succès permettra à Jean Tschumi de construire par la suite le siège de Nestlé, à Vevey, édifice qui reprendra plusieurs éléments développés dans ce premier coup de maître.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Emil Frey Chavannes

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.