17:05 ARCHITECTURE

La future «guinguette» lausannoise de Sauvabelin se dévoile

Teaserbild-Quelle: Ville de Lausanne

La démarche participative permettant aux habitants de s'exprimer sur la réhabilitation de l’auberge de Sauvabelin, sur les hauts, de Lausanne a permis à la Ville de lancer un concours d'architecture. Son lauréat met à l'honneur goûts du terroir et durabilité.

L'auberge de Sauvabelin sera transformée en un lieu de rencontre respectant l'environnement et la beauté du cadre naturel existant.

Crédit image: Ville de Lausanne

L'auberge de Sauvabelin sera transformée en un lieu de rencontres respectant l'environnement.

Avec plus de 250 personnes ayant répondu à son enquête, la Ville de Lausanne a pu se rassurer sur l’attachement de la population au site de Sauvabelin. Ainsi la réhabilitation de son ancien auberge en guinguette prend forme.

L’enquête menée par la Municipalité a permis de dégager le souhait d’un nouvel établissement public vivant et respectueux de son environnement. Cette nouvelle auberge réhabilitée en guinguette doit pouvoir proposer des produits locaux et de saison, ainsi que des plats simples «fait maison» pour petits et grands. La population tient aussi à l’accessibilité du site, sa desserte en transports publics et la présence d’infrastructures propices à la tenue d’évènements.

Sur la base de ces résultats, la Ville finalisera le cahier des charges de la future exploitation, en intégrant les souhaits et doléances de la population. La restitution de la consultation sera retranscrite dans un rapport mis à disposition du public sur Lausanne participe. Pour trouver le futur exploitant, un appel d’offres ouvert aux professionnels sera publié dans le courant du mois de juin..

Un phénix primé
Parallèlement à la démarche participative, le Service d’architecture et du logement a organisé un concours d’architecture sur invitation pour la rénovation de l’auberge de Sauvabelin. Sans perdre son volume d’origine, le bâtiment  abritera à terme un établissement de type «guinguette». Le lauréat du concours est «Le phénix des hôtes de ces bois», du bureau xy-ar.ch - Fumeaux et Poncety architectes.

Le projet proposé répond par ses qualités spatiales, architecturales et fonctionnelles aux objectifs d’intégration dans un contexte à la fois naturel et dynamique. Cela grâc, à une terrasse ombragée et un bâtiment rénové qui permet d’abriter un café-restaurant au rez-de-chaussée et des salles à l’étage. «Le tout en respectant les exigences de développement durable de la construction, à l’instar de tout projet de rénovation ou construction réalisé par la Ville», souligne Natacha Litzistorf, conseillère municipale et présidente du jury du concours.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.