08:01 ARCHITECTURE

Le gigantisme du Grand Paris Express exposé dans un petit cylindre à Dubai

Teaserbild-Quelle: Grand Paris Express

Le plus vaste projet de génie civil en Europe s’expose dans un petit pavillon à l’Exposition universelle de Dubai. Le Grand Paris Express propose ainsi une réflexion sur la mobilité en ville, dans un espace cylindrique exigu.

Grand Paris Express Dubai 3

Crédit image: Grand Paris Express

Les perspectives architecturales des 68 futures gares sont exposées sur les parois du pavillon.

Le plus grand projet de génie civil en Europe concerne la ville de Paris et ses transports. Pour mieux le promouvoir à l’international, quoi de mieux que l’Exposition universelle de Dubai ? Le pavillon français accueille de ce fait une exposition consacrée au Grand Paris Express, un projet d’urbanisme développé dans la foulée de l’organisation des Jeux olympiques de 2024.

Le Grand Paris Express est davantage qu’un projet de génie civil. Il veut développer l’idée de la « ville du quart d’heure ». Il veut ainsi créer une nouvelle proximité entre la population et les activités urbaines, en combinant les échelles métropolitaines et locales.

Gares et quartiers mixtes
La mise en scène du projet s’articule autour de la construction de 68 nouvelles gares pour le réseau de transports publics de l’Ile-de-France. Il provoque la réflexion sur l’aménagement de nouveaux quartiers, avec leur lot de logements, de commerces, de bureaux et d’équipements. Le territoire en est ainsi profondément remodelé.

Grand Paris Express Dubai 2

Crédit image: Grand Paris Express

Le Grand Paris Express propose le développement de futurs quartiers mixtes.

L’architecte et urbaniste français Dominique Perrault souligne par cette expoistion le fait que l’avenir des plus grandes villes du monde passe par la mobilité. Et cela doit se concrétiser, souligne-t-il, par une sensibilité environnementale de tous les instants. Le pavillon qui héberge l’exposition à Dubai est conçu comme un cylindre de 5 m de hauteur pour une surface intérieur au sol de 23 m². L’exiguïté des lieux jure donc avec l’ampleur de leur contenu, mais la scénographie y remédie.  Cinq ou six personnes au maximum le visiter simultanément jusqu’au 21 février. Avant de partir sous d’autres cieux.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.