14:09 ARCHITECTURE

Les Bains des dames de Neuchâtel bientôt équipés d’un sauna lacustre

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

Les Bains des dames de Neuchâtel pourraient retrouver leur fonction première grâce à l’installation d’une plateforme lacustre avec sauna ouvert au grand public. Le site confrontera ainsi l’architecture ancienne et orientalisante de Léo Châtelain avec un équipement contemporain de baignade.


Bains des dames Neuchâtel

Quelle: Philippe Chopard

Les Bains des dames de Neuchâtel ne sont plus actuellement qu’un restaurant. La future plateforme pourra être arrimée dans le lac à une dizaine de mètres de la terrasse (à gauche).

Après la fascination orientale, l’attrait du Nord. L’établissement des anciens bains de l’Evole, à l’entrée ouest de Neuchâtel, pourra confronter deux types d’architecture. L’une représentée par ses quatre coupoles à bulbe flanquant le bâtiment, et l’autre constituée d’une plate-forme lacustre reliée au rivage par une passerelle et équipée d’une cabine de sauna en bois.

Initié par deux Alémaniques, ce projet consiste à arrimer dans le lac une plateforme de 6 m sur 4. L’installation sera démontée pendant la saison estivale. L’idée est de mettre les adeptes d’un moment passé dans la chaleur en contact direct avec le lac, comme cela se pratique en Scandinavie. Ces installations appelées Saunafloss font déjà fureur en Allemagne. Certaines sont même capable de naviguer…

Un siècle de bains au féminin
L’endroit est bien choisi. Les Bains de l’Evole ont été construits au XIXᵉ siècle par l’architecte Léo Châtelain. Appelés ensuite Bains des dames, ils permettaient aux femmes et aux enfants de s’adonner à l’abri des regards masculins aux joies nautiques. Fermés en 1963 en raison de la pollution des eaux du lac de Neuchâtel de l’époque, le bâtiment a fait l’0objet d’une rénovation complète en 2006 pour y abriter un établissement public avec terrasse au bord de l’eau.

Le futur sauna, qui sera ouvert tant aux femmes qu’aux hommes, prendra place à quelques mètres de la terrasse du restaurant. Il sera enlevé chaque été. Le projet fait l’objet de divers soutiens, comme ceux proposés par la Nouvelle politique régionale de la Confédération. Il est envisagé de l’aménager cet hiver déjà. Outre son attrait touristique, il permettra de relancer une activité de baignade sur le site. Les Bains des dames sont en effet l’unique  vestige du riche passé nautique des rives du lac de Neuchâtel, fort à la Belle Epoque de 17 établissements différents. Mais non mixtes.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.