14:57 ARCHITECTURE

Un siège de recherche polonais baigné de verdure en façade

Teaserbild-Quelle: V2com, FAAB, Unique Vision Studio

Le réseau polonais de recherche Łukasiewicz construira un immeuble aux façades végétalisées en plein cœur de Varsovie. Il joindra ainsi l’architecture à sa volonté de créer un microclimat optimal et un système d’entretien des plantes automatisé.

Le siège du réseau de recherche Łukasiewicz est un immeuble totalement écologique. L'entrée principale donne sur la rue Żelażna à Varsovie.

Crédit image: V2com, FAAB, Unique Vision Studio

Le réseau de recherche Łukasiewicz bâtira un immeuble totalement écologique.

Le réseau de recherche Łukasiewicz a donc conçu avec le  bureau d'architecture polonais FAAB un immeuble en pleine symbiose avec ses activités. Dans un écrin largement végétalisé en façade, il y planifiera et coordonnera ses travaux menés par 26 divers instituts de recherche répartis sur l'ensemble du territoire polonais. Il établira donc un pont entre la recherche et l’industrie et encouragera l’innovation et la science auprès des enfants et des jeunes.

Le bâtiment est situé dans le centre de Varsovie, la capitale de la Pologne, sur la rue Żelazna, aménagée à l'origine au XVIIe siècle. Au milieu du XIXe siècle, pendant la première révolution industrielle, de nombreuses installations industrielles ont été

Crédit image: V2com, FAAB, Unique Vision Studio

Le bâtiment sera situé dans le centre de Varsovie, la capitale de la Pologne, sur la rue Żelazna, aménagée à l'origine au XVIIe siècle.

Le bâtiment sera situé dans le centre de Varsovie. Il mesurera 32 m de haut et comportera 13 étages dont 4 en souterrain. Le premier niveau en sous-sol abritera un espace multifonctionnel d'exposition et de conférence, au-dessus d’un parking et des locaux techniques. Le rez-de-chaussée accueillera un café et un incubateur d’innovation. Les autres étages sont occupés par des bureaux et des espaces conçus pour le travail en groupe et les réunions.

Un parc vertical
La zone où se trouvera le bâtiment n’offre pas d’espace  pour une place publique ou un parc. Par conséquent, le bâtiment introduira de la verdure dans l'espace urbain par jardin sur ses façades. Il est également prévu de construire un dépôt vert dans le cadre d'un parc avec des plantes placées dans des pots préfabriqués en bois stratifié. Le parc offrira des conditions de végétation optimales aux espèces polonaises indigènes, menacées et rares. Dans le cas du jardin vertical, l'installation d'un système basé sur des panneaux préfabriqués remplis de substrat est prévue. Il est destiné à accueillir des plantes basses, résistantes à diverses conditions climatiques..

Vue de l'intérieur de la cafétéria du siège du réseau de recherche Łukasiewicz agrémentée de plantes locales.

Crédit image: V2com, FAAB, Unique Vision Studio

La cafétéria du siège du réseau de recherche Łukasiewicz sera agrémentée de plantes locales.

Des capteurs permettront d'examiner, entre autres, les niveaux de chlorophylle, des données seront recueillis afin d'optimiser le processus de création d'un microclimat autour du bâtiment. Le processus sera soutenu par des solutions spécialisées basées sur l'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle.

Un système robotisé
Le projet développera aussi un système automatique d'entretien des plantes basé sur l'utilisation de drones d'inspection et de robots d'entretien. Dans la phase initiale du projet, la coopération entre les systèmes automatiques et les humains est prévue. L'objectif final est de créer un système bionique autocorrectif pouvant fonctionner sans intervention humaine.

Tout sera récupéré
Les techniques de construction utilisées réduiront les besoins du bâtiment en eau, en chaleur, en refroidissement et en électricité. Parallèlement, des solutions ont été prévues pour améliorer le confort et le bien-être des utilisateurs. Des panneaux photovoltaïques seront placés sur le toit et dans une structure de façade dédiée. Ils suivront la course du soleil pour  éclairer les zones de bureaux et alimenter les chargeurs des véhicules électriques. Un collecteur vertical, sous forme de sondes de 200 m de profondeur, espacées d'environ tous les 16 m, fournira le chauffage et le refroidissement annuels appropriés. L'eau de pluie provenant du toit et des surfaces pavées sera recueillie dans un réservoir de rétention et utilisée pour irriguer la végétation. Les eaux grises provenant des éviers et des douches seront stockées et utilisées pour les chasses d'eau. Les plafonds thermiques, compatibles avec les pompes à chaleur, assurent une distribution uniforme de la température dans les pièces, et donc un confort thermique optimal pour les utilisateurs.

La verdure bonne pour la santé
Selon les recherches scientifiques actuelles, la possibilité de profiter de la verdure a un impact positif sur la santé mentale des personnes et le bien-être au travail. Le bâtiment comprendra ainsi deux espaces verts internes. Le premier, situé au rez-de-chaussée, s'ouvre sur le hall d'entrée. Le second, situé au 4e étage, donne sur l'espace de créativité et le café interne. Ces espaces verts, baptisés « Polish Grove », utiliseront des espèces végétales indigènes qui produisent des composés ayant des propriétés bactéricides et anti-inflammatoires.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.