08:08 ARCHITECTURE

Vienne a reconverti une tour de DCA en un aquarium en hauteur

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

La capitale autrichienne a réussi le tour de force de transformer l’une de ses trois tours de défense antiaérienne de la Seconde Guerre mondiale en aquarium. La Maison de la mer offre aujourd’hui onze niveaux d’expositions aménagés dans une structure massive de béton armé.

Aquarium Vienne 2

Crédit image: Philippe Chopard

Les ouvertures en façade ont permis la création de vastes espaces vitrés.

Le souvenir de la Seconde guerre mondiale s’est estompé dans la capitale autrichienne, mais l’architecture militaire développée par Friedrich Tamms dans les années 1940 demeure. Les trois tours de défense antiaérienne construites pour résister aux bombardements alliés subsistent, et l’une d’entre elles a été progressivement reconvertie en aquarium dès 1957.

La question de la démolition de ces ouvrages de défense, témoins d’une sombre période, s’est certes posée après la fin de la guerre. Mais les urbanistes et constructeurs autrichiens de l’époque ont vite constaté que la tour numéro 2, implantée dans le parc Esterhazy de Vienne, était suffisamment solide pour envisager sa transformation. Ce qui a été entrepris, avec une première ouverture sur deux niveaux.

Cinquante ans de travaux
Le chantier de création de cet aquarium a duré presque cinquante ans. L’épaisseur des murs d’origine en béton armé a permis d’y percher plusieurs bassins, dont un d’une capacité de 300'000 litres. Compactes à l’origine, les façades ont été en partie ouvertes pour créer il y a vingt ans un espace tropical vitré ancré dans la structure. Le toit de la tour de défense abritait une station de radar qui pouvait être protégée des bombes par une structure en béton de 3,5 m d’épaisseur. C’est aujourd’hui un restaurant panoramique perché à près de 50 m de hauteur. L’ascenseur d’origine n’a enfin été remplacé qu’en 1998.

L’aquarium de Vienne se démarque de l’architecture prestigieuse des palais des Habsbourg, mais ses onze niveaux d’expositions en font aussi un exemple de reconversion de bâtiments devenus inutiles. L’intérieur d’origine y a été totalement repensé. La fonction militaire du bâtiment y est devenue invisible, même si l’épaisseur des murs la laisse entrevoir ici ou là.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Hultafors Group Switzerland AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.