07:01 DIVERS

Aqua pro mise sur la ville-éponge pour mieux gérer le cycle de l’eau

Teaserbild-Quelle: Jessica Genoud - Espace Gruyère Bulle

En Suisse, le salon aqua pro est la plateforme de rencontres B2B de référence dédiée exclusivement aux différents secteurs de l’eau. Ce rendez-vous majeur mobilise durant trois jours tous les acteurs institutionnels et privés concernés. Plus de 4000 visiteurs sont attendus du 7 au 9 février à l’Espace Gruyère de Bulle (FR).

aqua pro 2024

Crédit image: Jessica Genoud - Espace Gruyère Bulle

Sur 5500 m² d’exposition, les exposants proposeront aux visiteurs de découvrir toutes les dernières nouveautés du secteur de l’eau.

L’eau… c’est la vie  ! Une ressource de plus en plus précieuse. Sans eau, on ne fait rien, on n’est rien. En Suisse, nous sommes trop longtemps restés sur l’image d’Epinal que nous vivons dans le château d’eau de l’Europe. Mais on a pu constater ces dernières années que ce n’est pas si simple. L’équilibre est fragile. A l’ère du réchauffement climatique et du développement à outrance, ce début de millénaire est une période charnière.

Le salon aqua pro qui se tiendra à Bulle (FR) du 7 au 9 février 2024 surfe sur cette vague. Avec plus de 120 exposants et 4000 visiteurs professionnels attendus, la 12e édition de cette manifestation est l’occasion idéale pour valoriser son expertise dans ces domaines ciblés et développer son réseau d’affaires. L’occasion aussi et surtout d’aborder le thème visionnaire de Sponge City ou ville-éponge qui sera représenté au travers d’un stand et d’une conférence.

Apprendre à gérer la ressource
Globalement, avec le réchauffement climatique, la quantité d’eau de source sur une année n’est guère différente. C’est leur distribution qui diffère : plus intense sur des périodes plus courtes alternant avec de longues périodes de sécheresse. Le souci, c’est que le sol n’est pas capable de faire son travail et d’absorber les pluies diluviennes et stocker cette eau sous forme d’eau souterraine.

Si l’eau est encore là en quantité, il faut peut-être juste apprendre à la gérer différemment ? C’est là que le concept de ville-éponge s’avère intéressant. Il a pour objectif de revenir à un cycle de l’eau plus naturel dans les zones très urbanisées. Cette méthode permet de récolter et stocker l’eau de pluie (comme une éponge) lors de fortes averses, au lieu d’être évacuée dans les canalisations. En Suisse, Fribourg fait figure de ville et de canton pionniers en appliquant ce modèle à l’échelle d’un quartier, en l’occurrence celui de blueFACTORY.

Pour en savoir plus

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

RUFALEX Rollladen-Systeme AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.