15:04 DIVERS

Le béton recyclé fabrique une passerelle à Pont-de-la-Morge

Teaserbild-Quelle: Raphaël Fiorina

Les chercheurs de l'EPFL, en collaboration avec les responsables valaisans en charge de la mobilité, développent le prototype d'une passerelle-test en béton totalement recyclé. Ils viennent d’en faire poser un à Pont-de-la-Morge (VS) pour une durée de deux ans.

Passerelle Pont de la Morge 4

Crédit image: Canton du Valais

La passerelle permettra à l’EPFL d'étudier les particularités et contraintes de son prototype en situation réelle sur une période de deux ans.

Cette passerelle construite avec des blocs de béton sciés dans des murs destinés à la démolition, facilitera la mobilité douce durant les travaux de réaménagement du carrefour routier de Pont-de-la-Morge, près de Sion (VS). Les éléments ont été réassemblés en un arc précontraint pour créer la passerelle baptisée «Re:Crete». Il s’agit d’une première mondiale visant à réduire l’impact environnemental de l’industrie de la construction en y appliquant les principes de l’économie circulaire, en utilisant des matériaux de réemploi et en diminuant la demande en nouveau béton. Ce prototype a été développé par le Laboratoire d’exploration structurale de l’EPFL, basé à Fribourg.

Réemploi encouragé
L’EPFL souhaite étudier les solutions techniques nécessaires pour garantir la durabilité et la sécurité de la structure en béton réemployé lors de son installation en situation réelle. L’objectif est de développer ce type de construction à plus large échelle. Pour ce faire, un test doit être réalisé afin d’étudier les réactions de l’ouvrage lorsqu’il est soumis aux contraintes extérieures. Des garde-corps, aussi construits avec des matériaux réutilisés, ont été installés sur la passerelle afin de garantir la sécurité des usagers.

Passerelle Pont de la Morge 3

Crédit image: Canton du Valais

La passerelle-test permettra de faciliter la mobilité piétonne sur le secteur où la circulation est actuellement altérée. Elle sera en service pendant la durée de travaux routiers, de 2022 à 2024

Le Département valaisan de la mobilité, du territoire et de l’environnement soutient ainsi la recherche de projets précurseurs visant à trouver des solutions novatrices, locales et non-polluantes pour les infrastructures.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.