14:08 DIVERS

Le canton de Fribourg consulte pour améliorer la gestion de son eau potable

Teaserbild-Quelle: Service de l'environnement Etat de Fribourg

Via le Service cantonal de l’environnement, le Conseil d’Etat fribourgeois met en consultation un nouveau plan sectoriel des infrastructures d’eau potable du canton. Cet outil de gestion veut garantir la qualité et la quantité d’eau distribuée sur tout le territoire. La consultation est ouverte jusqu’au 3 novembre 2023.

Mise en consultation du projet de plan sectoriel des infrastructures d'eau potable PSIEau dans le canton de Fribourg.

Crédit image: Service de l'environnement Etat de Fribourg

L’eau potable est vitale, à Fribourg comme ailleurs. La gestion des installations et des ressources est donc prioritaire aux yeux du gouvernement cantonal.

L’Etat de Fribourg veut protéger ses ressources. Son Conseil d’Etat veut mettre ainsi en œuvre de plusieurs stratégies cantonales pour renforcer la gestion des installations d’alimentation en eau potable, pour répondre à une loi datant de 2012. Il se repose pour cela sur les plans communaux et sur diverses études, pour dresser un état des lieux et répondre aux défis lancés par la quantité et la qualité de l’or bleu. Le plan mis en consultation vise aussi à améliorer la gestion en cas de pénurie et à prendre en compte les besoins des usagers, à l’intérieur comme à l’extérieur des zones à bâti.

La protection des captages stratégiques, fournissant deux tiers de l’eau potable du canton, est un point central de cette planification. Pour se prémunir de nouvelles problématiques liées à des polluants (pesticides et autres micropolluants) ainsi que pour intégrer les effets du changement climatique, le gouvernement fribourgeois propose de renforcer la coordination régional.

Quatre axes prévus
Le
nouveau plan comprend 37 mesures qui s’articulent autour de quatre orientations prioritaires. 19 de ces dispositions ont déjà été adoptées dans un plan sectoriel de la gestion des eaux (PSGE). Elles visent notamment à accélérer les procédures dans les zones qui protègent les captages d’eau potable d’intérêt public (zones S), à renforcer la surveillance quantitative et qualitative des ressources en eau, et à identifier les causes de pollution et planifier les mesures requises.

Conformément à la législation, une partie des mesures seront reportées dans le plan directeur cantonal lors d’une prochaine révision. Elles seront alors contraignantes pour les autorités cantonales et communales. Le nouveau plan s’adresse en premier lieu aux distributeurs d’eau potable, aux communes et associations de communes ainsi qu’aux services de l’Etat. La consultation externe restreinte est ouverte jusqu’au 3 novembre 2023.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Trimble Suisse GmbH

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.