14:05 DIVERS

Le patrimoine bâti genevois a une nouvelle fondation

Teaserbild-Quelle: Office cantonal genevois d'archéologie

Le canton de Genève veut encourager les secteurs publics et privés à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour la préservation d’un patrimoine bâti de qualité. Il vient de créer une nouvelle fondation pour cela.

Patrimoine bâti GE 1

Crédit image: Office cantonal genevois d'archéologie

Les fouilles archéologiques pourront disposer de moyens supplémentaires dans le cadre de travaux de restauration.

Le patrimoine culturel bâti comprend notamment les sites archéologiques, les jardins patrimoniaux et les sites construits, il fait partie intégrante du concept de culture du bâti.  Initiée par l’Etat de Genève, une nouvelle fondation est de droit privé entend œuvrer leur valorisation et leur restauration en se fondant sur les principes de la Déclaration de Davos.

Patrimoine bâti GE 2

Crédit image: Claudio Merlini, Office cantonal genevois du patrimoine et des sites

La restauration du patrimoine bâti (ici l’immeuble Saint-Georges 77) se dote de nouvelles ressources, publiques et privées.

Grâce à une première dotation d’un privé, la Fondation pour le patrimoine bâti genevois a non seulement pour mission de participer aux coûts de restauration de biens par des propriétaires privés et publics,  mais aussi de soutenir la formation et d’encourager toutes actions de sensibilisation et de médiation culturelle auprès de la population.

Son conseil, présidé par l’ancien archéologue cantonal Jean Terrier,  se veut interdisciplinaire. Il est ainsi composé de personnes représentant l’Etat et la Ville de Genève, l’association des communes genevoises, l’association Patrimoine suisse Genève, la Fédération des architectes et des ingénieurs, la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture, l’Université de Genève et l’association Métiers d’art Genève.

Patrimoine bâti GE 3

Crédit image: Kathelijne Reijse Saillet

L’art de bâtir la terre, une activité qui peut déboucher sur de la médiation culturelle.

Fort de cette représentation des milieux institutionnels, académiques et professionnels de l’architecture et du patrimoine, l’Etat de Genève souhaite ainsi rappeler la nécessité de tisser des liens avec le passé pour construire un avenir respectueux de l'identité d'un territoire et de ses habitants.

Le premier appel à projets a été fixé au 4 juin 2022. Les dossiers devront être déposés via le site internet de la fondation

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.