22:08 DIVERS

Après la tempête à La Chaux-de-Fonds (NE), c'est l'heure des comptes

Teaserbild-Quelle: Pixabay.com, Oimheidi

La tempête historique qui a frappé le 24 juillet dernier La Chaux-de-Fonds et sa région a endommagé quelque 5000 bâtiments et 1’600 ha de forêt dans le canton de Neuchâtel. L’ECAP (l’Établissement cantonal d’assurances et de prévention) évalue les dégâts entre 70 et 90 millions. Une estimation qui ne tient pas compte des sinistres qui seront déclarés aux assurances privées et assurances ménage.

Le président de la commune s'attend à des coûts totaux élevés concernant les dégâts survenus lors de la tempête à La Chaux-de-Fonds.

Crédit image: Pixabay.com, Oimheidi

La facture finale des dégâts liés à la tempête qui a frappé les Montagnes neuchâteloises fin juillet n'est pas encore connue. Mais elle dépassera largement les cent millions.

Jusqu’à 5'000 bâtiments touchés et plus de 1'600 hectares de forêt endommagés. La facture de la tempête qui s’est abattue le 24 juillet sur les Montagnes neuchâteloises va coûter entre 70 et 90 millions de francs, selon un premier bilan de l’ECAP (l’Établissement cantonal d’assurances et de prévention).


Montant des sinistres beaucoup plus élevé
« Ce montant concerne les dégâts que s’attend à prendre en charge l’ECAP, a expliqué Jean-Daniel Jeanneret, Président de la Ville au quotidien 24 heures. Nous avons effectué un balayage complet de toute la zone touchée, avec une cartographie précise. Les images sont analysées pour préciser l’étendue des sinistres et l’estimation, mais à ce stade cela semble assez juste. Nous devrions avoir une vision très claire d’ici quelques jours, mais le coût global de cette tempête va être beaucoup plus important. » En effet, les dégâts qui concernent les assurances privées et les assurances ménage ne sont pas inclus.


Forêt sinistrée. Patrimoine intact.
La tempête du mois dernier a endommagé au moins 1'600 ha de forêt, l'équivalent de 2200 terrains de football. La quantité de bois à récupérer correspond à la production annuelle de l'ensemble du canton de Neuchâtel. La priorité sera toutefois donnée aux travaux de déblaiement et de sécurisation des bâtiments.


Le patrimoine de la ville, classé au patrimoine mondial de l'Unesco a été épargné et les collections des musées n'ont pas été touchées ni les maisons de l'architecte Le Corbusier. L'église des Eplatures, qui a perdu son clocher a subi de graves dommages mais n'est cependant pas en danger.


Orage supercellulaire
La tempête qui s'est abattue sur la Métropole horlogère vers 11h30 le lundi 24 juillet, un orage supercellulaire centré sur la région, a causé un décès, suite à la chute d'une grue sur une automobile. Une quarantaine de personnes ont été blessées. Des rafales de vent de plus de 200 km/h ont été recensées.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Emil Frey Chavannes

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.