16:01 DIVERS

La température de quatre immeubles bernois régulée par l’intelligence artificielle

Teaserbild-Quelle: BKW

L’explosion des coûts énergétiques ne laisse pas les Forces motrices bernoises insensibles. L’entreprise a ainsi fourni des experts à un projet immobilier « low cost » à Grossaffoltern (BE). L’intelligence artificielle régule ainsi la température intérieure de quatre immeubles d’habitation.

Immeubles grossaffoltern

Crédit image: BKW

La domotique de ces immeubles permet d’éviter de gaspiller l’énergie qu’ils consomment.

Tous les moyens sont bons pour réduire la consommation d’électricité. Les Forces motrices bernoises (BKW) se reposent sur les possibilités de l’intelligence artificielle et de la domotique pour cacher un bijou de technologie derrière les façades de quatre immeubles d’habitation construits dans le village de Grossaffoltern (BE). Une équipe d’experts du secteur construction de l’entreprise s’est associée à diverses entreprises spécialisées pour concevoir des systèmes durables de régulation de la température des bâtiments.

Les immeubles ont donc été construits selon le principe du Smart Living. Leur architecture simple allie donc les matériaux durables, comme le mélèze des façades, à l’intelligence artificielle. Les stores sensibles à la luminosité et à la température permettent de conserver la fraîcheur à l’intérieur du bâtiment. En cas de rayonnement solaire intense, les stores des fenêtres à triple vitrage se ferment; lorsque la luminosité est plus faible, ils se rouvrent. Ce qui permet d’assurer une température optimale dans les logements. Et, partant, de réduire la production d’énergie.

Lumière contrôlée
Des interrupteurs «intelligents» contrôlent en outre la lumière et les stores dans tout le logement. Ils sont constitués de cinq points de contact ainsi que d’un détecteur d’humidité et de température intégré. Grâce à ce concept bien pensé, un interrupteur par pièce suffit pour optimiser l’ombrage de celle-ci et mettre en route les fonctionnalités centralisées dans tout le logement.

En outre, le bâtiment dispose du chauffage au sol, qui se règle de façon autonome afin d’assurer en permanence une température ambiante optimale, ainsi que d’une station météorologique installée sur le toit qui fournit des données pour le système de contrôle des bâtiments.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.